Échange avec 5 pays européens St-Joseph La Salle – Toulouse

Six élèves de la 4ème 7 de Saint Joseph LaSalle Toulouse ont réalisé un échange avec quatre autres pays européens du 18 au 25 juin 2017 au Portugal. Nous avons été accueillis dans les deux établissements du réseau qui se trouvent au Portugal à Braga et à Barcelos.

France – Échange avec 5 pays européens St-Joseph La Salle – Toulouse

Le thème de cet échange était la solidarité. L’objectif étant de pouvoir partager avec d’autres jeunes de 14 à 16 ans ce qu’ils vivent dans chacun de leur pays. Les pays présents étaient la Grèce, l’Espagne, l’Italie, le Portugal et la France. Avant de partir il nous avait été demandé de réfléchir et de réaliser une action de solidarité.

Toute l’équipe enseignante de la classe s’est donc mobilisée pour réaliser cette action. Les jeunes de la classe avaient envie d’aider les enfants hospitalisés. Après avoir rencontré des responsables de l’hôpital nous avons compris qu’il ne serait pas possible de rencontrer les enfants hospitalisés mais que, par contre, nous allions pouvoir leur fournir des jeux pour qu’ils puissent s’occuper en dehors de leurs soins. Nos élèves ont donc pu organiser une vente de bonbons et une vente de fleurs que nous avons produites dans nos serres afin de pouvoir récolter de l’argent, ce qui nous a permis d’acheter des jeux.

Ce temps de préparation a permis aussi à nos jeunes de travailler leur anglais pour réaliser les présentations que nous avons emmenées au Portugal. Une fois arrivés sur place beaucoup d’activité nous attendaient. Nous avons pu réaliser des activités culturelles comme la visite de l’église « bom jesus », de ses jardins magnifiques dans Braga. La visite du musée de la poterie à Barcelos avec son célèbre Coq. Nous avons pu aussi réaliser des activités plus sportives : une course d’orientation dans Braga, une matinée avec différents sports, une autre matinée une moitié du groupe a pu monter à cheval pendant que l’autre moitié allait se baigner dans l’océan. Toutes ces activités ont permis des échanges facilités par l’action.

Nous avons pu aussi rencontrer et aider des associations solidaires de personnes en difficulté au Portugal. En soirée chaque pays se présentait et partageait ses spécialités culinaires. Enfin nous avons pu découvrir une tradition portugaise « la nuit de la Saint Jean » : quelques milliers de personnes se retrouvant dans les rues de Braga avec des petits maillets en plastique afin de pouvoir donner de petits coups sur la tête de ceux que l’on croisait.

Un séjour riche en découvertes où des amitiés se sont nouées. La dernière soirée fut remplie d’émotions et de larmes de bonheur avant de se séparer.

Fr. Thierry Bonneau
lasallefrance.fr

Le Street Art Pop s’invite au collège La Salle de L’Aigle à Grenoble

Ayant à cœur la dimension éducative de l’Art, un partenariat entre l’établissement et l’espace Space Junk Arts Centers, chapeauté par Madame Anzalone, a vu le jour. Dans le cadre des nouveaux programmes de l’enseignement secondaire, une approche pluridisciplinaire s’est construite visant à faire réfléchir les élèves sur la plasticité d’une œuvre de Street Art, sa rhétorique. Les élèves de quatrième ont ainsi assisté à une conférence les renseignant sur les diverses formes existantes de l’art urbain, ramenées à leur historicité mais également, à leurs dimensions polémique, éthique et juridique en cours d’Éducation Morale et Civique : en tant qu’acte effectué dans un espace public, les notions de vandalisme, de liberté d’expression, entre autres, ont fait l’objet de débats et d’auto-questionnements citoyens.
La réalisation de la fresque, aux couleurs et à l’effigie du fondateur, Saint Jean-Baptiste de La Salle, a ainsi couronné ce moment pédagogique. Deux ateliers en classe d’Arts Plastiques ont été nécessaires pour que les élèves finalisent la découpe des huit pochoirs, classés par couleur et couches successives. L’œuvre a ensuite été réalisée sur le rideau de fer à l’entrée de l’école : quelques élèves de quatrième, portés volontaires, ont alors peint eux-mêmes, le visage du fondateur, dupliqué pour l’occasion, en trois et contribuant ainsi, à toutes les étapes du projet.
Un grand merci à la Direction de l’établissement, à l’espace Space Junk Arts Centers, à l’artiste M4U ! bien sûr, mais également, aux parents des élèves volontaires, qui ont contribué activement à cette peinture collective, visible uniquement en dehors des horaires d’ouverture du collège : une fois le rideau fermé, venez nombreux pour la contempler…

La Fête de Saint Jean-Baptiste de La Salle au collège La Salle L’Aigle-Grenoble

A l’occasion de la première fête de la Saint Jean-Baptiste de la Salle à l’Aigle nous nous sommes tous rassemblés pour cette journée du lundi 15 mai, date où notre fondateur a été consacré saint patron des éducateurs. Cet évènement a consolidé des liens fraternels entre les collégiens et la communauté éducative.

Tout au long de l’année, les élèves de 3e ont participé aux diverses propositions et actions de service, en particulier en servant de moniteurs à leurs camarades plus jeunes des classes de 6e  , 5e  et 4e, en s’impliquant dans les collectes de l’Avent et du Carême, etc. D’autres se sont investis dans la préparation et l’animation des ateliers de la fête de la Saint Jean-Baptiste de la Salle.  

Le jour ‘J’, le 15 mai 2017, tous ont revêtu leur beau tee-shirt avec l’étoile de couleur brodée.

En fin de matinée, les collégiens, professeurs et personnel de l’établissement se sont réunis dans la cour pour vivre une célébration commémorant notre fondateur. Mme Jeancolas, lors du mot d’accueil, a mis l’accent sur l’ouverture aux croyants et non-croyants dans l’esprit cher à Jean-Baptiste de la Salle « ensemble et par association » puis le frère Jean-Luc Lambert dans une lecture a rappelé le projet éducatif lasallien. Ce rassemblement présidé par le père Jean-Christophe Bertrand et animé par le groupe des jeunes chanteurs « Wake’Up » a eu un écho riche de justesse et de sens auprès de tous. Pour clore ce temps de louange, toute l’assemblée a exulté la joie d’être ensemble.

Au menu de la pause méridienne, un repas convivial spécial ‘jeunes’ !

L’après-midi dans la cour du collège, toute la communauté a formé l’étoile aux couleurs lasalliennes, puis différents ateliers ludiques animés par les élèves de 3e se sont déroulés dans la convivialité et avec l’indispensable dose de bonne humeur ! Les enseignants étaient présents pour encadrer le bon déroulement de chaque stand.

Un goûter pour donner la  note finale de cette journée festive.

Nous nous sommes quittés heureux de ce qui s’est vécu, nous garderons en mémoire le dynamisme, l’implication des jeunes, les sourires sur les visages des enfants, le partage et les rencontres fraternelles pleines d’espérance avec l’envie de renouveler cette expérience !
Une belle journée ensoleillée qui a permis à chacun de sortir de son quotidien, de vivre unTEMPS FESTIF en lien avec le réseau lasallien.

Merci à notre déléguée de tutelle, aux Frères des Ecoles Chrétiennes, à Mme Jeancolas et toute  l’équipe de direction, à Karine Pangolin et à l’ensemble de la communauté éducative, sans qui cette ‘première’ fête n’aurait pu avoir lieu. Elle marque le début d’une longue série, qui invite à la relation à l’autre et qui ose la fraternité…

Béatrice Allemand

Le tricentenaire de la Rochefoucauld

La Rochefoucauld a fêté ses 300 ans d’existence depuis sa fondation par les Frères des Ecoles Chrétiennes à la suite de Saint Jean Baptiste de La Salle en 1717 !

300 ans d’histoire…Ou plutôt 300 ans d’histoireS, racontés du mercredi 7 au vendredi 9 lors d’un grand spectacle en plein air dans la pièce « Il était une « foi » : La Rochefoucauld, 300 ans d’histoireS ». Une pièce de théâtre originale écrite et mise en scène par trois professeurs de l’Ecole, du Collège et du Lycée, accompagnée d’une chorale animée par le professeur de musique du Collège, afin de permettre à une centaine d’acteurs et de choristes en herbe de tous âges de faire vivre l’histoire de leur école : l’arrivée de Saint Jean Baptiste de La Salle, l’aide généreuse apportée par la Marquise de Trans, la reprise de flambeau par Sosthène de La Rochefoucauld, l’accompagnement primordial des frères dans l’éducation des jeunes, le passage des différents directeurs. Cette pièce remarquablement mise en scène et très touchante de sincérité dans le jeu  des élèves, a permis non seulement de rappeler les origines de La Rochefoucauld, mais aussi l’importance des valeurs lasalliennes qu’elle s’efforce de transmettre encore aujourd’hui.

Samedi matin a eu lieu ce qui a sans aucun doute été le grand temps fort du Tricentenaire : une grande messe d’action de grâce à Saint-Sulpice, à laquelle étaient présents plus de 1700 enfants, parents et amis de La Rochefoucauld. Sous le regard de 8 Frères des Ecoles Chrétiennes venus accompagner l’établissement dans cette cérémonie qui lui tenait beaucoup à cœur, cette messe a été concélébrée par plusieurs évêques et prêtres, dont quelques anciens élèves de La Rochefoucauld qui étaient heureux de venir fêter cet anniversaire si particulier. Le message de Monsieur Champagne adressé aux élèves il y a quelques semaines, « quel que soit votre chemin avec Dieu, vous qui êtes à La Roche, vous êtes tous invités à cette messe, vous avez tous votre place à Saint-Sulpice », a bien été entendu !

Après la messe, quelques 1500 personnes (enfants, parents, professeurs, membres de personnel, anciens et amis de La Roche) se sont rendues dans la cour de La Roche Malar pour un grand pique-nique durant lequel chanteurs, clowns et faiseurs de bulles étaient au rendez vous pour amuser enfants et parents ! Le traditionnel défilé des maternelles a vu les tout-petits défiler dans leur plus beau costume, portant parfois couronnes 300 ans et étoiles rappelant l’appartenance de La Roche au réseau lasallien. Devant eux, un gâteau géant aux couleurs chamarrées pour symboliser ce grand anniversaire ! Gâteau factice bien vite suivi d’un autre gâteau fruité, bien réel celui là, partagé en plus de 1500 parts !

Après quelques heures de répit, La Roche-Malar a ouvert une nouvelle fois ses portes pour un grand diner-Barbecue convivial, où chacun a pu découvrir La Roche parée de ses plus belles lumières, dans une ambiance très joyeuse animée par un groupe de musique et de chant. A 22h30, le silence s’est fait pour découvrir un film tourné il y a quelques semaines, dans lequel quelques élèves, parents, anciens et membres de La Roche ont pu exprimer avec des mots simples ce qui selon eux, fait La Roche. Ce film touchant a été suivi d’une prise de parole durant laquelle Monsieur Champagne a rappelé en quelques mots pourquoi à La Roche, l’atmosphère de bienveillance, de fraternité est telle que chacun a le sentiment que son école est comme une seconde maison…Un moment d’émotion conclu dans la joie, sous une pluie de confettis scintillants !

Cette belle soirée s’est terminée vers 1h-2h du matin… On peut dire que chacun a redécouvert La Roche, telle qui ne l’avait jamais vu..Et ne la reverra pas de sitôt !

Le lendemain, dimanche 11, le Tricentenaire s’est enfin terminé sous un jour sportif et culturel, au travers d’un grand rallye dans le 7è arrondissement, rallye pour lequel plus de 150 personnes ont bravé la fatigue du soir précédent, sous un soleil au rendez vous ! Un « grand jeu » intergénérationnel, dans la joie et la bonne humeur, qui s’est achevé par un grand goûter et une remise de lots bien méritées !

5 belles journées…Une très belle fête…

Comme l’a dit une éducatrice du Collège dans la vidéo diffusée le samedi soir : « A dans 300 ans La Roche, pour voir si tu seras toujours là, et toujours fidèle à tes valeurs ! »

Roxane de Maisonneuve (chargée de communication)

Rassemblement de la Délégation Sud-Ouest à Pont-l’Abbé-d’Arnoult

Un mémorable passage de relais.

 Étonnant hasard de calendrier ou d’organisation ? Le dernier rassemblement de l’année scolaire de la délégation du Sud-Ouest s’est tenu à Pont-l’Abbé-d’Arnoult les 10 et 11 mai 2017. L’établissement est dirigé par Christophe Despeche. Plus pour longtemps. Sa nomination comme délégué de la nouvelle Région Sud-Ouest, redessinée à la rentrée prochaine, change la tournure des événements. Chacun a conscience de vivre un moment privilégié. Deux délégués se croisent, donc, sous le regard chaleureux et amical de tous.

Christophe Despeche nous accueille avec une grande délicatesse. L’organisation parfaite laisse voir tout son talent et deviner la richesse future de travailler ensemble. Car le Jeune est déjà là, au cœur de l’action, dès l’accueil assuré par les lycéens du SEMIL. Ils se mettent à notre disposition, tout au long des deux jours. Puis ces jeunes présentent leur établissement, leur action et saluent, dans des témoignages personnels très touchants, leur chef d’établissement : il a su, disent-ils, tisser des liens forts, impulser une confiance et une dynamique productives.

Jean Bourousse, l’actuel délégué de la région Sud-Ouest nous dit au revoir. Il prendra la responsabilité de la Région Ouest à laquelle Pont-L’Abbé sera désormais rattachée ! Il est accueilli, chaleureusement fêté par toute la délégation, salué pour les liens tissés, son écoute, son humanisme. Les témoignages, les clins d’œil amicaux, les cadeaux s’échangent dans la convivialité. L’émotion d’une page qui se tourne est palpable. Mais le livre continue de s’écrire, car l’intuition de St Jean-Baptiste est finalement toujours d’actualité ! Mgr Colomb témoigne de son séjour en Chine et rappelle combien l’acte d’enseigner est fondateur dans la vie du jeune. Pour lui, fraternellement, nous voulons encore inventer, porter l’espoir de demain. Au revoir, Jean ! À bientôt ! Bienvenue Christophe ! Au service du jeune, encore, demain.

Odile Nicolas Professeur La Salle Nîmes

Osons la fraternité à Parménie!

Chefs d’établissement, adjoints et membres des équipes de direction, APS et membres du CLAL, tous ont réfléchi et échangé sur le bilan de l’année écoulée et se sont mis en perspective pour l’année prochaine, en particulier sur le thème d’année, Oser la Fraternité ?

Les stagiaires de la formation 5 jours effectuaient leur dernière journée en même temps et ont ainsi pu présenter leurs projets à tous les participants. Quelles belles idées, que d’énergie !

La communauté de Parménie et les personnes qui y travaillent nous ont très bien reçu. Certes Parménie est un lieu « magique » mais la qualité de la prestation « Accueil et Restauration » nous a permis de nous sentir en famille pendant toute la journée. Avant la soirée « barbecue » nous nous sommes retrouvés nombreux à la chapelle pour rendre grâce pour l’année écoulée et confier au Seigneur toutes nos communautés éducatives.

En cette fin d’année scolaire 2016-2017, nous avons souhaité bon vent aux trois établissements de Marseille, Cavaillon et Avignon qui quittent notre délégation Sud-Est pour intégrer la délégation Sud, mais nous espérons continuer à partager de belles expériences ! Ils vont nous manquer !!

Bel été à tous !

Monique DI MASSO,
Déléguée de tutelle de la délégation SUD-EST

Écrire pour être lu!. Rencontre des communicants réseau La Salle France

Le 31 mai 2017 une trentaine de communicants venue des quatre coins de l’hexagone du réseau d’éducation LaSalle s’est retrouvée au siège de l’institution à Paris pour une journée de formation sur l’écriture journalistique.

L’enjeu était de taille pour notre animatrice la journaliste Laurence Estival ; l’objectif écrire pour être lu. En effet, chaque jour, nos établissements vivent des temps forts.  De la sortie pédagogique en passant par les rencontres sportives, culturelles, les actions menées par nos jeunes, les séminaires, les journées portes ouvertes, les innovations pédagogiques tout est prétexte à valoriser sur le web ou le print (presse, plaquettes…) ces moments précieux qui rythment l’année scolaire. La difficulté est toutefois de mettre en appétence le lecteur en décrivant avec justesse le dynamisme de nos établissements. Familles, collègues, institutions ou presse nous devons capter l’attention de multiples regards et s’assurer que nos lecteurs atteindront le point final de l’information que l’on souhaite faire passer.

Laurence Estival nous a donné des outils pour « embarquer » le lecteur en s’attardant sur le choix d’un titre accrocheur et du chapô qui vient donner la tonalité à l’article. Parfois, sur un texte trop long il est essentiel de le « réveiller » grâce à l’exergue ce petit bout de phrase graissée et isolée permet de stopper net le regard et de donner un nouvel élan à poursuivre sa lecture. Ces techniques journalistiques ne se maîtrisent pas en une journée toutefois il était essentiel d’en connaitre les grandes lignes pour continuer à informer et communiquer sans lasser les vies passionnantes de nos écoles lasalliennes.

Lionel Fauthoux

Le 300e anniversaire se prépare à Saint Félix – La Salle !

Témoignages, grand jeu, soirée festive et messe télévisée… Le week-end « Une rencontre, un déclic », qui a réuni les 20 et 21 mai à Nantes les établissements lasalliens de Loire-Atlantique, a aussi lancé les premières festivités à l’occasion des 300 ans de la mort de saint Jean-Baptiste de La Salle.

Les sept établissements lasalliens de Loire- Atlantique* se sont retrouvés à Nantes le week-end du 20 au 21 mai, intitulé « Une rencontre, un déclic », pour vivre et partager ensemble les valeurs qui les relient: foi, fraternité et service.

Ce rendez-vous était également l’occasion de lancer les festivités du 300e anniversaire de l’entrée de saint Jean- Baptiste de La Salle dans la vie éternelle et de se réunir par la prière avec une messe télévisée retransmise en direct sur France 2 dans le cadre de l’émission « Le Jour du Seigneur ». Ce week-end lasallien fut un grand évènement pour chacun et notamment pour tous les jeunes présents qui ont eu l’occasion d’entendre le samedi les témoignages de Damien Seguin, skipper médaillé d’or aux Jeux paralympiques de Rio en 2016, et de Kenny Martineau, ancien élève de Saint Félix – La Salle, désormais humoriste reconnu. Ils ont chacun raconté leur histoire, leurs difficultés, leurs rencontres, leurs parcours, et répondu à toutes les questions.

La journée s’est poursuivie par le grand jeu Escape Game La Salle à Saint Félix – La Salle. Chaque équipe, composée d’élèves des différents établissements et différents âges, devait trouver les énigmes sur le thème « La Salle France » pour sortir du bâtiment et finaliser l’enquête à Saint-Joseph du Loquidy. C’est avec joie et enthousiasme qu’ils ont vécu ensemble ce moment qui leur a permis de se rencontrer dans un contexte ludique. Un esprit d’équipe et de camaraderie s’est vite installé.

Une étoile lasallienne humaine s’est ensuite formée pour témoigner des liens des sept établissements de Loire- Atlantique et marquer de façon concrète leur appartenance au réseau La Salle France.

Le samedi soir s’est terminé par un spectacle humoristique de Kenny Martineau en première partie et un concert de Victoria Picone, jeune chanteuse engagée dans le mouvement Jeunesse en Mission à Biarritz. Les jeunes ont eu l’opportunité de rejoindre Victoria sur scène et de chanter ensemble la chanson « Forever », présente sur son nouvel album.

La messe télévisée s’est déroulée le dimanche matin dans le parc de Saint- Félix – La Salle. Elle était célébrée par le père Christophe Sauve (prêtre référent Saint Félix – La Salle) et le père Thierry Lamboley, en présence du Frère Jean-Paul Aleth (Frère Visiteur La Salle France).

Un repas convivial dans le parc de Saint-Félix – La Salle a clôturé cette rencontre. Ce fut un très beau week-end fort et unique pour ces établissements de Loire-Atlantique.

Merci à tous les organisateurs et bénévoles de cette rencontre lasallienne.

* La Salle Saint-Laurent Blain, Immaculée Conception La Salle Clisson, Sacré-Cœur Pornichet, Lycée Sacré-Cœur Nantes, École Sacré-Cœur Nantes, Saint-Joseph du Loquidy Nantes, Saint-Félix – La Salle Nantes.

COMMUNICATION LA SALLE FRANCE

1 2 3 4 22