Assemblée annuelle des chefs d’établissement lasalliens

L’Assemblée Annuelle des Chefs d’établissement s’est tenue le 14 et 15 novembre dernier au siège de la congrégation des lasalliens à Paris. Ce temps fort sur la thématique « Aux périphéries et au-delà », service éducatif des pauvres et promotion de la justice a réuni autour du Frère Visiteur Jean-Paul Aleth et son adjoint le Frère Jean-René Gentric, deux cent vingt chefs d’établissement venus de France, Belgique et Grèce.

foto de LA SALLE, France.

La matinée a été consacrée à l’accueil de six établissements issus des congrégations des Sœurs de Sainte Chrétiennes, des Sœurs de Saint Louis et des Filles de Jésus qui rejoignent les lasalliens. La famille éducative s’agrandit avec confiance, douceur et humilité. On se reconnaît aisément dans la conduite éducative de nos écoles, et avons pleine conscience d’avoir cette lourde responsabilité d’être des passeurs de lumière pour donner du sens, « l’enfant ne peut s’auto-éduquer ».

Le désert des pauvretés progresse alors que l’argent inonde les intérêts ; la bienveillance est d’une urgence absolue car elle aspire à l’humanité. L’intervention de l’après midi de Véronique Fayet, présidente du Secours Catholique nous a alerté sur la pauvreté de notre pays mais aussi des idées reçues et autres préjugés qui faussent notre réflexion sur la misère en France.  A ce jour 9 millions de personnes vivent sous ce seuil (moins de 800 euros par mois, 540 euros est le revenu médian) dont 3 millions d’enfants.

foto de LA SALLE, France.

Renoncer chaque jour à se nourrir correctement, à vivre décemment ou s’octroyer un temps de divertissement est extrêmement violent pour ces familles et surtout ces enfants. 60% du million de personnes qui tapent à la porte du Secours Catholique ne recherchent nullement une aide financière ou alimentaire mais tout simplement une écoute. L’association œuvre quotidiennement à développer la « pédagogie de la rencontre » et de construire le lien fraternel.

Ces valeurs sont parfaitement dans la lignée de ce que proposent nos écoles et notre mission est de convertir ces valeurs en vertus. Le Parcours d’Education à la Justice, au service et à l’engagement présenté par l’équipe du PEJ est le nouvel itinéraire pour œuvrer à cette conversion. Douze valeurs recensées, bienveillance, confiance, courage, discernement, écoute, fraternité, humilité, liberté, pardon, respect, responsabilité et vérité. Tel est le défi de Pascal Hebbinckuys et son équipe d’insuffler à l’ensemble du réseau cette pédagogie de la médiation via trois piliers, connaissance, rencontre et pratique.

Prenons pour exemple l’association « Laurette Fugain » qui lutte contre la leucémie ; la rencontre avec sa présidente Stéphanie Fugain et Delphine Hoffman sa fidèle collaboratrice nous a permis d’être sensibilisé à la pathologie et d’envisager une mobilisation du réseau aux « Dons de Vie ». Transformer les valeurs en vertus de la responsabilité (en ayant une connaissance de la maladie), de la confiance (sur la recherche médicale, le sérieux de l’association) nous amènent à allier la parole au geste médical d’un accueil à bras ouverts.

L’école forme le corps de notre société, il y a urgence d’aller plus loin, le Frère Visiteur de France Jean-Paul Aleth nous l’a rappelé en consolidant nos liens Frères et laïcs pour tenir avec opiniâtreté la mission du service éducatif des pauvres et des faibles.

Lionel Fauthoux

Please follow and like us:

Rassemblement Campus La Salle à Beauvais

Le premier rassemblement campus La Salle (label de l’enseignement post-bac du réseau La Salle) s’est déroulé du 10 au 12 novembre dernier au campus de l’école d’ingénieurs UniLaSalle de Beauvais, réunissant 180 étudiants et 80 enseignants, éducateurs ou chefs d’établissements

foto de LA SALLE, France.

 

Cette rencontre, placée sous le signe du dialogue, a permis d’échanger  à partir des attentes et besoins des professeurs et étudiants, autant sur ce qui concerne l’acquisition de compétences que tout ce qui touche à la vie étudiante. Jean Chapuis directeur du pôle des œuvres éducatives et la commission post-bac avaient senti depuis la création du label qualité « campus La Salle » que les enjeux de la vie estudiantine étaient essentiels à l’épanouissement et la motivation des jeunes dans le réseau. Après une première soirée destinée à créer du lien entre ces jeunes venus de toute la France, le ton était donné le lendemain matin par la conférence d’ouverture d’Antoine Beland, ex-missionné pour le mouvement international des jeunes lasalliens. La vie d’étudiant ainsi présentée au-delà de nos frontières, riche en événements et manifestations en tout genre a fait écho aux aspirations de nos jeunes français !

foto de LA SALLE, France.

Les participants se sont ensuite retrouvés à échanger en 11 ateliers thématiques. Penser le cours idéal, le passage de la vie lycéenne à la vie étudiante, l’activité du BDE (Bureau des Etudiants), la communication…. Professeurs et étudiants ont eu cette parole libre et sans préjugé de répondre à ces questions du vivre ensemble. Les remontées sont particulièrement intéressantes ! Ce que l’étudiant souhaite avant tout c’est l’écoute, la parole, une liberté certes mais dans un cadre rassurant. A l’ère du numérique, du virtuel, de l’immédiateté nous avons été très agréablement surpris de ces témoignages qui nous renvoient aux fondamentaux de l’acte éducatif, la fameuse pédagogie de la rencontre, le regard bienveillant posé sur le jeune, tout simplement.

Après le forum des BDE mettant en valeur les multiples initiatives, un temps de créativité a permis d’imaginer des projets entre établissements proches afin de donner corps à cette notion de réseau.

Aymeric Dezobry, jeune président de la fédération des anciens élèves de France a conforté l’idée de renforcer le réseau des anciens sur des bases nouvelles en misant les relations avec les bureaux des étudiants. Le Frère Jacques d’Huiteau responsable de l’enseignement supérieur pour le réseau La Salle France a conclu cette belle assemblée en mettant en évidence 3 aspects de ce rassemblement : l’accueil confiant, le service mutuel, et la fraternité par laquelle toute parole comptait, quel que soit l’âge, la fonction, ou le niveau de formation.

« Vous pourrez penser et dire, parce que vous l’avez vécu, que la vision lasallienne du monde, de l’homme, de la vie en société n’est pas seulement une belle utopie. C’est une possibilité réalisable. Il vous revient de la rendre effective là où vous êtes aujourd’hui et là où vous serez demain. C’est ainsi que vous contribuerez à l’avènement d’un monde plus habitable pour vous, pour les hommes et les femmes en quête de joie et de bonheur que vous croiserez sur votre route »

Floriane Jonchère étudiante campus LaSalle

Lionel Fauthoux

Please follow and like us:

« Nettoyons la nature » : les collégiens agissent…

Comme chaque année, les collégiens ont participé à l’action « Nettoyons la Nature ! » à Saint-Brice-Courcelles.

Après avoir reçu les consignes de l’adjoint au maire M. Lalouette, les jeunes se sont lancés à l’assaut de la forêt.

C’est à peine croyable, mais ce sont des roues, des panneaux de signalisation, un extincteur, beaucoup de canettes, des chaises en plastique cassées et encore beaucoup d’autres déchets qui ont été trouvés et ramassés…

On se demande si la déchetterie et les conteneurs à verre sont si inaccessibles… Nos apprentis citoyens sont désormais sensibilisés à ce problème et nous l’espérons, ne jetteront pas leur poubelle dans la nature….

Please follow and like us:

Retour sur la journée d’intégration au Mont St Michel-La Salle tour d’Auvergne

On Thursday 7th September we were at our integration day at Mount St Michael. We loved this day because we were together. When we arrived at Mount St Michael at lunch time, we had a picnic with our friends. After that we walked barefoot on the mud which was slippery and somebody fell. While

we were waiting for the guide we had a great time. When he arrived he took us to the quicksands. We all plunged into the quicksands and we stayed dirty. Then, we went back to Mount st Michael. The coach was in a hurry so we had to run to arrive on time. We tried to wash our feet. When we arrived the ffirst coach went back to Rennes with very few people. The girls got changed and we went back to the school. On the way back we were happy and sung a lot of songs,. The journey was really great!

Mathis and Caroline 3°C

Hello !

We are going to talk about our integration day at Mount St Michael on the 7th September. In the morning we took the coach for one hour of journey to go to Mount St Michael, the journey was cool, we laughed a lot.

When we arrived at the foot of the Mount, we took a shuttle and finally arrived.

We had a picnic and after that, in the afternoon we walked barefoot next to the Mount.

Later, we plunged into some quicksands, it was really funny.

We had a beautiful sight on the Mount.

Then we went back to the shuttle and changed our clothes and returned to the school in two different groups. We really had a good time this day !

Noé and Maxime 3°C

Please follow and like us:

Fraternité éducative La Salle – Osons la pédagogie de l’étincelle

C’est sur trois jours que les fraternités locales se sont réunies pour un grand rassemblement national à Dijon du 21 au 23 octobre 2017 sur la thématique du feu, « mon cœur n’est il pas brûlant ? » (Evangile du Luc 24-32).

 
Plus de 300 Frères et laïcs étaient présents à ce rendez vous qui se déroule tous les 4 ans. Le Frère Visiteur de France Jean-Paul Aleth a lancé la session en rappelant les 3 enjeux de la mission éducative LaSalle. Le premier est le service éducatif de tous les jeunes et prioritairement les défavorisés, on parle de la dimension missionnaire, la pérennité  de la mission éducative et du charisme de l’œuvre dans sa dimension institutionnelle pour le second et enfin pour troisième enjeu la fraternité qui nous relie par une promesse d’une dimension universelle ecclésiale.

Le baptême n’est pas seulement de l’eau c’est aussi du feu et c’est ce qui nous a animé tout au long de ces trois journées et d’oser avec audace la pédagogie de l’étincelle. L’étincelle c’est le regard que l’on va poser sur le jeune « je suis parce que tu me regardes » (référence du penseur allemand Nicolas de Cues) développée remarquablement par la philosophe Isabelle Raviolo, c’est la promesse d’un chemin qu’on lui ouvre, l’élever et veiller sur lui ; mais pour que ce feu prenne il faut des communautés simples, contagieuses et fraternelles.

François Garagnon (écrivain) nous a interpellé sur l’empire du moi d’abord ou du don de soi ! Nous sommes dans l’âge de « faire » à nous de trouver le juste équilibre entre le lâcher prise et le tenir bon. La mission profonde des écoles est de rendre le jeune acteur de sa vie ; elle est un lieu de connaissance mais tout d’abord un lieu d’éveil et il n’y a pas de transmission possible sans feu.

Pour le Père Raphaël Buyse il faut s’engager les uns les autres pour les autres, « Jésus ne dit pas aimez-moi mais aimez-vous ! ». Cet amour que l’on doit donner est un savant dosage entre proximité et distance nous la traduisons pour les lasalliens d’une distance bienveillante.

A l’issue de chacune de ces interventions les 300 personnes se sont réparties en groupe de travail pour la mise en pratique de la pédagogie de l’étincelle sous forme de trois questions. Comment considère-je mon métier ? Quelles étincelles ont pu me faire évoluer dans mon itinéraire ? A quelles conditions la fraternité locale peut être un lieu où rencontrer l’étincelle ? Il en résulte plusieurs réponses, les écoles ne nous appartiennent pas, nous sommes des passeurs de savoirs, des missionnés facilitateurs et agitateurs devant faire preuve d’audace et d’humilité. Les étincelles sont aussi les inattendues de la vie et face à certaines difficultés il est doux de se réfugier auprès de collègues pour mieux discerner, mieux appréhender les problèmes rencontrées, et que nous soyons selon le Frère Jean-Paul Aleth « les veilleurs éveilleurs de nos écoles ! ».

Un grand merci à Laurent Vrignon directeur du pôle Fraternités, de son équipe missionnée et inter-délégations pour l’organisation et le déroulé de cette étincelante rencontre nationale, mais aussi à Vincent Chapellier (chef d’établissement La Salle Dijon) et toute son équipe pour l’accueil et l’organisation de ce rassemblement national.

Lionel Fauthoux

Please follow and like us:

Journée des entrants Délégation Ile-de-France

C’est la rentrée, …pour les entrants dans le réseau Lasallien de la délégation Ile de France.

 

Plus de cinquante personnes venues des établissements de la délégation Ile de France étaient présentes à la journée des entrants, le 18 octobre, à La Salle Saint Nicolas d’Issy les Moulineaux.

Autour de Raphaëlle Hannezo, responsable de l’enseignement supérieur à La Salle Passy, de Christine Royer, ancienne directrice-adjointe de la Salle Saint Rosaire à Sarcelles et de Bruno Lagniez, Délégué de Tutelle, les 52  « entrants », venus d’horizons très divers,  ont d’abord  découvert  l’itinéraire de Jean-Baptiste de la Salle ainsi que les fondements du projet éducatif lasallien.

Ces apports ont été ponctués d’échanges en groupes qui ont permis d’aborder les spécificités de notre tradition éducative et la manière dont elle se déployait aujourd’hui dans les établissements. Ainsi, en fin de journée, les questionnements nous ont conduits à présenter la Fraternité éducative La Salle et les principaux enjeux du réseau lasallien pour aujourd’hui et pour demain.

Merci à l’équipe d’Issy les Moulineaux pour son accueil et à tous les participants pour leur présence active.

Pour l’équipe d’animation du CLAL
Bruno Lagniez

Please follow and like us:

Journée de la fraternité Collège Nazareth-La Salle

En chemin pour commémorer le tricentenaire de la mort de St Jean-Baptiste de La Salle nous avons organisé une journée sur le thème : « Oser la fraternité »

Nous avons marqué cette belle journée par :
– Un dress code pour tous : un haut uni de couleur vive (jaune, vert, bleu ou rose)
– Les jeunes ont dessiné et découpé une main sur une feuille de couleur et ils y ont mis un message de fraternité après en avoir discuté tous ensemble dans chaque classe. Toutes les mains ont ensuite collées en quelques heures sur 8 arbres installés dans le hall.
– Avec l’aide des professeurs d’éducation physique, une étoile a été délimitée sur la pelouse. A 14h nous nous sommes tous réunis pour une photo de tout le collège. 20 minutes plus tard, nous étions tous de retour en cours.

Pour les adultes de la communauté, nous leur avons demandés de réfléchir à deux questions,
– Qu’est-ce que j’apprécie dans mon établissement aujourd’hui ?
– Qu’est-ce que nous pourrions créer ou changer pour que les relations entre les personnes soient meilleures ?

Nous avons eu quelques retours dont nous discuterons prochainement en Conseil Pastoral.

Please follow and like us:

60 jeunes délégués du collèges des Francs-Bourgeois à la rencontres des Frères des Écoles Chrétiennes

Le 9 octobre 2017, la Maison de La Salle a accueilli les délégués des classes de 6ième et de 3ième du collège des Francs-Bourgeois à Paris. Une soixantaine de privilégiés âgés de onze ans et quatorze ans ont découvert le siège de la congrégation des Frères des Écoles Chrétiennes.

Frère Jean-René Gentric (Visiteur Adjoint de France) a introduit cette journée en présentant notre fondateur Saint Jean-Baptiste de La Salle, sa vie, son oeuvre, son charisme qui font la force de notre réseau depuis trois siècles. Le religieux a par la suite sensibilisé les jeunes à la Fraternité et notamment au thème de l’année lancé depuis le 26 septembre dernier qui est : “Osez la Fraternité ?”.


Les Frères Jacques-Vincent Le Dréau et Etienne Le Chapelain ont pris le relais en soulignant l’importance de l’engagement et de l’accompagnement. En effet, les délégués sont amenés au quotidien à représenter leurs camarades aussi bien dans l’institution (conseil de classe…) qu’au sein du groupe classe. Les apprenants se sont ensuite regroupés en ateliers afin d’apprendre à mieux se connaître. S’interroger sur les parcours de vie, les passions, les envies et ressortir quelques traits de personnalité qui reflètent la valeur de ces jeunes enfants.
Mesdames Soumastre et Zuniga, respectivement responsable de l’unité des 3ième et 6ième, Madame Pierret en charge de la filière des 6ième et Monsieur Boudrie des 3ième ont guidé les collégiens tout au long de cette journée dans leurs travaux mais aussi leurs ont permis de belles rencontres avec les Frères répondant à toutes les interrogations sur la vie d’un religieux en 2017.

Lionel Fauthoux

Please follow and like us:

C’est la rentrée, …pour les nouveaux entrants dans le réseau Lasallien

Autour de Christophe Despeche (Délégué de Tutelle) et de l’équipe d’animation plus d’une trentaine de participants ont pu approfondir leur connaissance de Jean Baptiste de La Salle, découvrir les propositions de formation, la dimension internationale et l’adéquation des propositions à notre temps.

La présentation de « Fraternité » s’est déroulée en fin de matinée (Fabien Azema, Bernard Vanderberg ), nous retiendrons « soyez curieux » comme une invitation à faire un premier pas.

 

Nouveau_Entrant

 

Après le repas de midi (merci à Saint Joseph La Salle Toulouse) place fut faite aux témoignages (Fabiola Lamborelle, Sylvie Maurel, Dominique Folcher, Bernard Vanderberg, Christophe Despeche, Gérard Roublin ) en petits groupes. La journée s’est terminée par la lecture d’une méditation et « Vive Jésus dans nos cœurs… à jamais. »

Merci à Fr Daniel, pour sa présence et sa disponibilité, à Carine Centis pour l’organisation et bien sûr aux participants pour leur présence.

Gérard Roublin

Please follow and like us:
1 2 3 23