El piso de acogida habilitado por la fundación La Salle Acoge en Alcoi, protagonista en el diario Información de Alicante

Aquí podéis leer la noticia publicada en el diario alicantino y adjuntamos el pequeño vídeo que la acompaña. Queremos dar las gracias a Cristina Serrano y a Juani Ruiz por hacerse eco de nuestra labor social y dar a conocer a todos el trabajo que La Salle Acoge hace por todos estos jóvenes.

El diario Información de Alicante ha publicado un extenso reportaje sobre el piso de acogida que La Salle, a través de la fundación La Salle Acoge, ha habilitado en Alcoi para albergar a jóvenes en riesgo de exclusión social.


Résidence D’auteure Au Lycée Saint-Joseph D’Istanbul

Le lycée Saint-Joseph d’Istanbul a accueilli Lucie Land, romancière, poète, comédienne, musicienne, scénariste, voyageuse, pour une résidence d’auteure destinée aux élèves du niveau de 10e(16-17 ans).

Résidence d’auteure au lycée Saint-Joseph d’Istanbul

Ce projet s’est déroulé en deux temps. À l’automne 2018, Lucie Land a mené avec chacune des huit classes concernées unprojet d’écriture poétique : les élèves ont d’abord écrit des ébauches de poèmes, qui ont ensuite été fusionnées et retravaillées pour produire un poème collectif par classe. Dans un deuxième temps, au printemps 2019, chaque classe a réfléchi à la manière de mettre en voix son poème en vue de la restitution qui a conclu cette résidence d’auteure. 

L’énergie, la disponibilité, la générosité de Lucie Land, mais aussi sa capacité à transmettre sa passion et l’intérêt réel qu’elle montrait pour chacun des élèves les ont amenés à s’impliquer totalement dans ce projet et à se dépasser. Lors de la restitution,nous avons tous été impressionnés par la qualité musicale (sonore, rythmique) des poèmes, par l’originalité des images et des univers créés, par l’effort de diction, de prononciation dont ont fait preuve les élèves, ou encore par l’inventivité avec laquelle ils ont su accompagner leurs poèmes, par de la musique, de la danse, des jeux théâtraux, des effets de lumières et de couleurs.

Nous remercions sincèrement Lucie Land d’avoir su créer pour les presque deux cents élèves de 10e cette parenthèse d’onirisme, d’avoir su libérer en eux leur créativité, et de leur avoir montré que, même s’ils n’en sont qu’à leur troisième année de français, ils sont capables de mettre en lumière la richesse poétique de cette langue. 

CÉRÉMONIE DE REMISE DES DIPLÔMES DE FIN D’ÉTUDES AU CSC

Samedi 11 mai 2019, la soirée de la traditionnelle Cérémonie de Remise des diplômes de Fin d’Études a eu lieu au sein du Collège du Sacré-Cœur, sous le haut patronage du Très Cher Frère Visiteur, Fadi Sfeir.

Cette célébration, qui conclue brillamment un chapitre de la vie des élèves, a commencé par l’entrée des finissants de 2019, année qui a fêté les 125 ans du CSC.

Cérémonie de Remise des diplômes de Fin d’Études au CSC

Une fois sur le podium, invités et élèves ont entonné avec ferveur l’hymne national libanais et l’hymne du Collège. Quelques discours ont suivi pour marquer l’importance de cet événement crucial, celui du Frère Visiteur, Fadi Sfeir, du Président du Comité des professeurs, M. Khalil Khalil, de la Présidente du Comité des parents, Mme Katia Karkafi, du Responsable de Cycle,M. Joseph Hawa, ainsi que de trois élèves du Secondaire.

La Remise des diplômes a été émaillée de chansons interprétées par les finissants. En fin de Cérémonie, le Directeur, M. Salim Gereige, a prononcé son discours remarquable juste avant que le flambeau et les drapeaux du Liban et du CSC ne soient remis aux élèves de première marquant la continuité dans la transmission de l’esprit lasallien. Un medley du Temps des Fleurs a clôturé la cérémonie.

Une visite exceptionnelle pour une année exceptionnelle !

amb de france

L’ambassadeur de France au Liban M. Bruno Foucher s’est rendu, en compagnie de la directrice de l’Institut Français au Liban Mme Véronique Aulagnon et son équipe, au Collège du Sacré-Cœur, dans le cadre de ses visites aux établissements, membres du réseau Label FrancEducation. 

M. Foucher a été reçu par le Frère Visiteur Fadi Sfeir, le Frère Coordinateur de La MEL Emile Akiki, le Frère Directeur de la communauté Alejandro Perez, le Directeur M. Salim Gereige ainsi que les frères et les directeurs des autres établissements lasalliens.

La cérémonie a débuté par un mouvement d’ensemble mené par les élèves des cycles maternel, primaire et complémentaire,  suivi par les 2 hymnes français et libanais.

Les invités ont assisté par la suite à une pièce de théâtre, montée par Frère Jean Claude Abou Atmé, traçant l’historique du Collège.

Dans les discours d’accueil, le frère Visiteur, le Directeur et l’Ambassadeur, se sont félicités de la coopération qui existe entre l’Institut Français et le Collège du Sacré-Cœur.

Tous les convives se sont dirigés dans les différents cycles et la tournée a commencé par la visite de l’exposition à l’administration, puis se sont rendus à l’église et ont assisté à une saynète de conte détourné rédigé par les élèves de la EB3.

Son excellence s’est montré confiant et satisfait ; il a planté un cèdre commémoratif de la visite au jardin écologique sur le toit de l’établissement, a été au CDI pour une présentation d’une planche réalisée par les élèves qui suivent le cours de robotique et a enfin visité deux classes des sections anglaise et française, à la maternelle.

Les convives se sont retrouvés autour d’un déjeuner convivial pour échanger leurs impressions sur cette visite.

Une cérémonie exceptionnelle pour une Exposition du Livre exceptionnelle

Hommage aux Frères Florent Kuraz, Michel Krotky et Ildefonse Khoury

expo du livre

Cette année de fête, marquée par de nombreuses manifestations se voit couronnée par un evenement exceptionnel sous le patronage du Frère Coordinateur Emile Akiki et en la présence du Frère Jean-Claude Abou Atmé, Secrétaire du District, de la communauté des frères, du directeur Monsieur Salim Gereige, ainsi que des anciens du Collège de La Salle et du Collège du Sacré-Cœur, des professeurs et des élèves du Collège.

En effet, cette cérémonie d’ouverture de la 8e édition de l’exposition a été marquée par la remise des trophées de remerciement et de fierté à trois frères lasalliens qui ont enrichi la bibliothèque lasallienne de leurs plumes inspiratrices sans pareil.

Il s’agit des frères Florent Kuraz, Étienne Krotky et Ildefonse Khoury qui ont été des lasalliens exemplaires se vouant à vivre et faire vivre la mission de notre fondateur.

Olympiades fraternelles et lasalliennes du 35 et 22

Cinq collèges lasalliens d’Ille-et-Vilaine et de St Brieuc se sont réunis le 6 mai pour des “Olympiades fraternelles” à Argentré-du-Plessis. 300 élèves pendant 300 mns pour valoriser et mutualiser les talents et réussites éducatives de chaque collège : chorale, acrogym, cirque, drone, réalisation filmique, conseil de coopération, pastorale en action, découverte des métiers, éco-délégués, silence on lit !

Cet article Olympiades fraternelles et lasalliennes du 35 et 22 est apparu en premier sur La salle.

Pratiquer les arts du spectacle au bout du monde

L’idée de ce voyage est née d’une rencontre et de passions communes :  en avril 2018, Bernard Jeannot – professeur de français et responsable de l’option théâtre de Saint Aubin la Salle – se rend au lycée du Sacré Coeur de Taravao (tahiti) qui est en passe d’ouvrir une option théâtre. Il y rencontre Isabelle Honoré – professeur de français – et Pascale Cruchet-Vitrac – documentaliste – qui se préparent à développer l’option facultative.

Une volonté commune apparaît : mutualiser les talents artistiques de nos élèves en créant un échange à la fois culturel et humaniste. Jérôme Pasquier-Beaujean – en charge de l’option cinéma audiovisuel à Saint Aubin la Salle – se joint très rapidement au projet et propose d’y associer les élèves de son option par la réalisation d’un documentaire vidéo. Les idées fusent et l’objectif est fixé dès le mois de juin 2018 : nos élèves métropolitains partiront à la rencontre de la culture polynésienne en février 2019. 

De nombreuses actions ont été mises en place pour soutenir financièrement le projet :  vente de pains aux chocolat, de chaussettes et de porte-clés ;récolte de papiers… Le lycée mais également l’APPEL ont soutenu cette initiative. 

Après 30 heures de voyage, l’arrivée en Polynésie s’est faite au son des ukulélés et sous une chaleur de plomb. Au programme des 10 jours d’immersion culturelle dans la vie polynésienne : des stages de théâtre et de cinéma bien sûr, mais également des rencontres d’artistes locaux, des excursions, sans oublier quelques longées dans l’eau à 28 degrés du lagon !

1 2 3 4 5 120