L Rochefoucauld: Et les gagnants du concours de crèche sont…

Après une semaine de suspens, les prix du concours de crèche ont été décernés ce jeudi dans une salle Pastorale fourmillante de monde ! Le choix a été très difficile tant les élèves ont rivalisé d’ingéniosité et de créativité pour réaliser leurs jolies crèches, aussi chacun des participants s’est vu recevoir un petit présent.

Découvrez en photo la crèche du Tricentenaire, le deuxième et le troisième prix ainsi que les autres crèches récompensées : la plus créative, la plus gourmande, la plus authentique, la plus contemporaine, la plus colorée ou encore la plus vivante…

 

Bravo à tous les participants et merci aux membres du jury ainsi qu’à Madame Parmentier, professeur d’Arts plastiques, qui a organisé ce joli concours pour la joie de tous ! Joyeux Noël !

http://laroche.org

Célébration de l’Avent à Olemps

Depuis le premier dimanche de l’Avent, nous préparons notre cœur pour accueillir Jésus.Ce jeudi, toute l’école était invitée à se mettre sous le regard du Seigneur Jésus, lui que nous attendons et que nous espérons comme une étoile qui brille, une lumière qui éclaire, qui rassure et qui réchauffe.

Crèche a Campus La Salle Saint Christophe

La crèche a été installée vendredi dernier au Campus !

Elle a été réalisée avec des élèves de 6°, 4°, 2nde pro PVAE (pour la peinture, collage..) et 4° EA (pour le transport définitif) sur le thème :

« La Lumière de Noël, un Amour gratuit et miséricordieux, sous le regard simple et humble de Mère Térésa. » 

Elle est à l’exemple de Mère Térésa de Calcutta, humble, simple, et  représente la joie de recevoir cet Amour inépuisable de Dieu Vivant, venu l’apporter à chaque homme, dans sa dignité, et dans sa simplicité.

 

Dans ce bidonville d’inspiration indienne, chaque petite lampe reflète la lumière de la Vie aussi petite soit-elle.

Les maisons symbolisent, chacun de nous dans nos faiblesses et nos pauvretés d’homme moderne, où Jésus nous aime malgré tout.

La prière sur la SAINTE FAMILLE de Mère Térésa, accrochée dans la crèche, permettra à chacun de rentrer dans ce temps de l’Avent, par la beauté et la simplicité.

 

— Article par Colette Longato

Temps fort des 6è/5è

Au collège de Saint Joseph La Salle de Lorient, les classes de 6ème et de 5ème ont vécu 2 journées “Temps fort” pour se préparer à la fête de Noël : une trentaine de Professeurs et lycéens pour encadrer, toute la journée, les quelque 150 élèves de chaque niveau et réfléchir ensemble à cette belle fête de la Paix.

Merci à chacun, merci également au Père Thomas, notre prêtre accompagnateur.

Le village de Noël de nuit – La Salle Bourges

Les collégiens l’ont décoré (neige, mousse, feuilles, brindilles et différents objets de décoration).Il sera allumé tous les jours de la semaine prochaine de 7h30 à 17h30.
Comme l’an dernier, des chants de Noël en français, en anglais, en espagnol, en allemand et en latin seront diffusés (certains ont été chantés par les élèves avec leurs professeurs).
Un grand remerciement à tous les élèves qui ont participé et à tous les élèves qui nous ont encouragés.

Le chalet de noël progresse. Les élèves ont bien avancé cette semaine. Le parcours du train est finalisé. La rénovation des maisons et des mobiles est en cours. Les cinquièmes ont pratiquement terminé le gros œuvre des objets en briques.
Les 1 MEI ont fini les pieds des rideaux et l’installation électrique.

Cette version 2016 se fera dans le bâtiment C de l’établissement derrière une grande fenêtre.

Cette année, les 5ième feront des petits objets en briques (des fontaines, des puits, des bassins, un muret un portique pour les maisons fabriquées l’année dernière).

Les 4ième reprennent les maisons et les mobiles, refont les connexions électriques, les améliorent ou les retapent; ils s’occupent, aussi, du support du village (la voie du train, les trous pour les fils électriques, le plan pour l’emplacement des objets…). Et, si nous avons le temps, ils fabriqueront quelques objets lumineux.

Les 3PP et les 4SPP feront des objets de décorations en bois (étoiles, sapins…).

Les 1ère bac pro MEI feront les supports du fond de scène et l’installation électrique.

Les bac pro vente démarcheront les magasins pour obtenir quelques éléments de décoration (neiges, tissus blancs, petits objets, guirlandes, voire plus imposants…). L’année dernière Cultura, Casa, Centrakor et Jour de fête furent généreux.

Toutes les classes de collèges enregistreront des chants de Noël avec leurs professeurs de langue (en anglais, en allemand, en espagnol, en latin et peut être en russe) et leur professeur de musique.

Ces chants seront diffusés lors de l’exposition du village; exposition qui se fera les deux semaines avant les vacances de Noël.

Los alumnos de La Salle decoran las puertas más navideñas

Han organizado un original concurso.

El colegio La Salle vive la Navidad con villancicos, adornos y alegría, pero también con novedades originales.

Una de las ideas que se les ha ocurrido es decorar las puertas del centro con motivos navideños. Tanto los alumnos como los profesores de Infantil y Primaria se han calentado la cabeza para vestir de manera diferente las puertas de La Salle.

Pajes, Reyes Magos, portales de Belén, paquetes de regalo, Tirisitis o cartas para las burritas han sido algunos de los elementos utilizados. El resultado ha sido una decoración novedosa y original que ha dado un toque todavía más colorido a la Navidad del centro educativo.

El jurado ha tenido muy difícil la valoración de las puertas. Tanto es así, que al final todos han resultado ganadores de una idea llena de espíritu navideño en la que la comunidad educativa ha trabajado en grupo.

Da Scampia al Quirinale: Mattia è “Alfiere della Repubblica”

Una famiglia normale, in un contesto difficile. La presenza di una sorella con problemi di disabilità porta la mamma a concentrare le sue attenzioni su di lei, spingendo gli altri figli ad essere necessariamente indipendenti e da subito. Mattia è un ragazzo che tre anni fa sarebbe stato semplice etichettare come un “neet”, un ragazzo non impegnato in percorsi di formazione, educazione o lavoro.
“Non faceva assolutamente niente” conferma Fratel Enrico Muller, lasalliano, responsabile di CasArcobaleno, comunità educativa nata nel 2007. “Trascorreva le serate al parco pubblico con degli amici e aveva completamente abbandonato non solo gli studi ma, potremmo dire, la vita”.

Nella fotografia si è distinto per delle doti naturali e per il suo contemplare il mondo. Ha acquisito competenze in programmi informatici per la gestione e correzione delle fotografie, ha accettato lavori come aiutante fotografo e ha saputo e voluto utilizzare le proprie doti umane ed empatiche per aiutare altri ragazzi che provenivano da situazioni simili.

Alle 12 il conferimento, dal Presidente della Repubblica, dell’Attestato d’Onore istituito nel 2010 e riservato ai minori che si sono distinti nel campo dello studio, della cultura, della scienza, dell’arte, dello sport e del volontariato. “Una valorizzazione dei percorsi di educazione non formale che hanno tanto valore in Europa ma che in Italia ancora stentano a trovare un riconoscimento” sottolinea Fratel Enrico, al Quirinale con Mattia. “Una grande sorpresa per me”, confessa il ragazzo “un riconoscimento che mi ha stupito: uno sguardo sul mio futuro e non sul passato, l’invito a continuare il cammino intrapreso“.

fonte: www.lasalleitalia.net

1 119 120 121 122 123 154