TALLER D’ESPORT INCLUSIU A L’ESCOLA

Les escoles són el lloc ideal per posar els fonaments d’un món millor. Els nens encara no tenen perjudicis. Per a ells, la paraula discapacitat, amb totes les connotacions negatives que sol tenir en una part de la societat adulta, no existeix. Per a ells només hi ha capacitat.

L’activitat va consistir en una part teòrica, on es van explicar els esports adaptats per part d’un tècnic qualificat i una segona part per dur a la pràctica una diversitat d’esports adaptats, on els alumnes van poder experimentar de primera mà les sensacions de practicar esport amb altres capacitats.

Els esports que van practicar són el bàsquet amb cadira de rodes, l’eslàlom i l’atletisme per a invidents.

28770067-28179453

ILS SONT GÉANTS DANS LE NORD !

La cathédrale Notre Dame de La Treille à Lille était remplie ce samedi 15 décembre. La famille lasallienne des Hauts de France est venue lancer le Tricentenaire en présence du frère visiteur, Jean René Gentric, son adjoint Jean Marie Ballenghien, la communauté des frères de Roubaix et frères venus de Paris .


À cette occasion les chœurs de nos établissements ont uni leurs voix pour nous présenter un spectacle éblouissant. Alternant saynètes, vidéo, témoignage des frères des Ecole Chrétiennes et chants, les spectateurs ont pu suivre à la fois deux belles histoires: le mystère de la Nativité et l’œuvre de Jean Baptiste de la Salle. Merci aux 250 jeunes et 50 encadrants pour leur mobilisation et leur prestation. Vous avez touché nos cœurs!
Un concert d’un soir sous la sainte présence de Dieu et en présence du Géant de Jean Baptiste de la Salle créé à l’occasion de l’année du tricentenaire! Un grand merci à toutes nos communautés éducatives largement représentées ce 15 décembre, merci à l’équipe qui a imaginé et coordonné ce spectacle, merci pour cette œuvre collective qui montre de fort belle manière le « ensemble et par association ».
« Les frères des écoles chrétiennes ont semé des graines sur les terres des Hauts de France il y a plus de 300 ans » nous a rappelé le Frère Jean René Gentric . « Elles portent leurs fruits encore aujourd’hui, pour que la mission éducative se poursuive. Puissent-elles continuer à faire naître des vocations d’éducateurs, d’enseignants et de frères » .

Bénédicte Bernard, déléguée de tutelle Nord

La Salle estrena vídeo para el curso 2018-2019 y nuevo diseño de su web colegioslasalle.org

webcolegios

La Salle estrena el nuevo diseño de su web colegioslasalle.org, una herramienta de utilidad para conocer el carácter propio de la institución.

Además, la web permite acercarse al planteamiento educativo lasaliano en las distintas etapas formativas y descubrir los principales detalles de los Programas La Salle, que marcan su forma de entender la educación, desde la personalización hasta la potenciación de las capacidades de sus alumnos, fomentando la adquisición de conocimientos y de valores para la vida y el crecimiento personal.

Desde la web, a través de sus mensajes principales de cabecera, se puede acceder también al vídeo presentación de La Salle para este curso 2018-2019 y que puede verse en distintos idiomas en los siguientes enlaces:

La Salle 2018-2019 (castellano)

La Salle 2018-2019 (catalán)

La Salle 2018-2019 (euskera)

La Salle 2018-2019 (gallego)

La Salle 2018-2019 (portugués)

Ventalls pintats xinesos

Els alumnes de 3r ESO que realitzen l’optativa de llengua i cultura xinesa, han estat practicant l’art de decorar ventalls.

Dins la tradició xines es van popularitzar dos tipus de ventalls segons la seva forma: els pai-pai o ventalls arrodonits i els ventalls plegables. El ventall redó és també anomenat gong o wan, i en l’antiguitat era un instrument que solien usar les dames d’alta societat com a símbol del seu estatus.

INFANTIL – TALLER DE JUEGOS

La Salle Berrozpe de Andoain organiza un taller de juegos con pedagogía Montessori para los niños/as nacidos en 2017 y sus familias, el martes, día 11

Este martes, 11 de diciembre, a partir de las 17:00 horas, La Salle Berrope Ikastetxea organiza un TALLER DE JUEGOS gratuito basado en la  pedagogía Montessori dirigido a los niños y niñas que hayan nacido en el año 2017. Tiene como objetivo mostrar a las familias los beneficios de la estimulación sensorial mediante el juego.

Pedagogía Montessori
Montessori desde sus primeras observaciones entendió que al niño/a, si se le deja elegir libremente, y  gestionar las propias actividades dentro de un ambiente organizado, correspondiente a sus necesidades, éste se encuentra en la mejor condición posible para aprender a dominar y a ejercer las competencias necesarias para el desarrollo de su futura personalidad. El ambiente debe ofrecer al niño/a un mobiliario adaptado a él, simple, cuidado y ordenado. De manera que él pueda coger objetos y materiales autónomamente sin tener que depender del adulto. En esta pedagogía el papel del adulto será el de guiar y observar. 

FORUM DES MÉTIERS 29 NOV 2018

Dans le cadre du parcours d’orientation des élèves, le Forum des Métiers accueillait jeudi 29 novembre plus de 80 professionnels au Likès La Salle.

Les élèves volontaires de 1ère STMG1 et STMG2 se sont chargés avec brio de l’accueil des 1200 jeunes (de la 3ème au BTS) ainsi que de l’ensemble des exposants. Cette année était marquée par une forte diversité des métiers représentés : sage-femme, designer, expert-comptable, ingénieur, journaliste, juriste … Ces rencontres constituent des moments privilégiés dans l’orientation et dans l’élaboration du projet personnel et professionnel de l’élève.

Les professionnels présents ont su créer l’étincelle chez les jeunes, changer leurs représentations, les inciter à poursuivre les études, à s’accrocher et à y croire.

A ISSY-LES-MOULINEAUX, VOIR GRAND POUR L’AVENIR DE NOS ENFANTS !

Huit métiers sur dix autour du numérique n’existaient pas il y a à peine 10 ans. Michel Quinton directeur de l’établissement de La Salle Saint Nicolas à Issy les Moulineaux l’a bien compris et ce visionnaire a eu l’audace de développer le numérique au cœur de ses filières professionnelles.

Mettre au service des jeunes l’intelligence artificielle dans les métiers de l’industrie en l’occurrence l’automobile est la plus pertinente des manières de répondre aux besoins des entreprises d’aujourd’hui et de demain.

Ces nouveaux espaces autour de la mécanique, du numérique et de la réalité virtuelle sont incontournables mais coûteux. Le projet a pu être concrétisé il y a maintenant une petite année grâce au soutien de la région et de sa présidente Valérie Pécresse convaincue par le projet de l’établissement.

L’inauguration des lieux s’est déroulée le 11 décembre dernier en présence de Valérie Pécresse, présidente de la région Ile de France, du maire d’Issy les Moulineaux André Santini, de  Florence Provendier députée, de François de Chaillé directeur diocésain, de Vincent Porteret délégué de la région Ile de France de l’enseignement catholique, du Frère Visiteur Provincial Jean-René Gentric et des présidents d’Ogec et d’Aforpa. Évoluant une grande partie de la matinée auprès des apprenants, ils ont ainsi pu mesurer la bonne conduite de ses filières et constater l’épanouissement des jeunes dans leurs formations hi-tech. Valérie Pécresse est allée à la rencontre de chacun d’eux. Sa curiosité, sa pédagogie et son sourire ont gommé la timidité de nos jeunes qui se sont prêtés au jeu des questions réponses. S’en est suivi d’une prise de parole des institutionnels se félicitant d’observer de quelle manière les filières professionnelles de La Salle Saint Nicolas donnent du sens à la scolarité de nos jeunes. La présidente de région a parfaitement traduit le propos en soulignant l’intérêt « de voir grand pour l’avenir de nos enfants ».

A LA SALLE – PASSY BUZENVAL, UN ATRIUM EST NÉ !

Grande soirée d’inauguration le 11 décembre à La Salle – Passy Buzenval (92) pour le nouvel atrium, construit au centre de l’établissement.

En présence du frère Jean-René Gentric, Visiteur provincial, et de son adjoint, Jean-Marie Ballenghien, ancien chef d’établissement de La Salle – Passy Buzenval, et initiateur du projet, nous avons pu fêter tous ensemble l’aboutissement de plusieurs années de réflexions, d’études, et de travaux.


Pourquoi cet atrium ? Pas question de construire simplement un bâtiment moderne et prestigieux, fait pour impressionner les visiteurs, et permettant aux enseignants de rejoindre leurs salles de classe en restant au sec… Certes, il démontre ainsi le dynamisme de la communauté éducative, la confiance en l’avenir de notre OGEC (merci à Mme BIDON, Présidente, pour son soutien sans faille et son engagement au service de la réussite de nos projets) mais il est avant tout destiné, comme l’a rappelé Jean-Marie Ballenghien, à être un lieu de rencontre au sein de l’établissement : rencontre entre jeunes, entre adultes, mais aussi, et surtout, entre jeunes et adultes.

Gabriel Andrei, chef d’établissement, a fait part de sa conviction que la vitalité de tous ces projets immobiliers, au service de la mission éducative, prépare au mieux notre établissement à entrer dans le 21ème siècle. Mais qu’elle est avant tout le fruit de notre Foi chrétienne, car cette vitalité « témoigne de la force que donne de savoir que notre vie a un sens, que Foi et raison ne font qu’un, et que la vocation profonde de chacun est de servir son prochain ».

Patrick Ollier, Maire de Rueil-Malmaison et Président de la Métropole du Grand Paris, nous a fait l’amitié de sa présence, avec une partie de son équipe, et a rappelé son souhait de pouvoir continuer à œuvrer ensemble, au service de la Ville et de ses habitants.

Monseigneur Matthieu Rougé, Evêque de Nanterre, nous a ensuite invités à faire de ce magnifique site un lieu d’élévation et de prière, et a béni le bâtiment et l’assemblée.

Comme souvent quand des lasalliens sont rassemblés, nous avons terminé en musique avec une très belle interprétation de « Can’t stop falling in love with you » d’Elvis Presley par les lycéens de l’option musique et une chorale mêlant collégiens et lycéens nous a régalés en chantant l’hymne du Tricentenaire, repris en chœur par l’ensemble des participants !

De quoi commencer à habiter ce lieu, « de manière inédite et enthousiaste », selon les vœux de Jean-Marie Ballenghien, et, comme un passage de relais entre chefs d’établissement, forts des mots de Gabriel Andrei : « l’aventure de La Salle – Passy Buzenval continue, l’espoir est entre nos mains ».

ENTRÉE DANS LE TRICENTENAIRE SUR L’ILE DE LA RÉUNION

 

 

L’église de la paroisse du Bienheureux Frère Sanctuaire Scubilion était pleine en ce jour de l’immaculée Conception.
Plusieurs délégations de jeunes et d’adultes des établissements Lasalliens de l’île avaient fait le déplacement malgré l’actualité sociale encore vive.

Présidée par Mgr Gilbert Aubry, la célébration fut un beau temps de joie partagée et d’action de grâce au cours duquel les jeunes ont été encouragés à avoir un cœur ouvert et généreux, attentifs aux appels du Seigneur, à prendre des engagements au service des copains les plus nécessiteux et à donner à leur vie un grand rayonnement à l’image des beautés de leur île. Face aux difficultés du moment sur l’Ile et les peurs que peuvent connaître les familles et les jeunes pour leur avenir, le Frère Daniel Elzière a rappelé une chanson du Père évêque « Oté créol, pas besoin la peur » car aujourd’hui même dans l’Evangile, l’ange ne dit-il pas à Marie « N’aie pas peur ! ». La cérémonie bénéficia d’une très belle participation des jeunes accompagnés de musiciens et d’une chorale.
La procession des offrandes, par les jeunes, fut l’occasion de mettre en lumière le portrait du frère Scubilion, une fable en créole et d’autres objets porteurs de sens comme le Projet Educatif Lasallien.
Une assistance attentive et émue écouta et participa avec recueillement malgré la chaleur.
Parmi les invités, chacun a pu apprécier la présence de Madame la députée Ericka Bareigts et de Monsieur Fred Bienvenue, directeur diocésain.

Au cours de l’apéritif qui a donné l’occasion de remercier chacun, Jean Chapuis, délégué des œuvres lasalliennes, a remis à l’évêque la montre du tricentenaire.

OUVERTURE DU TRICENTENAIRE EN OUEST-CENTRE

400 jeunes et adultes à La Salle de Vihiers pour le Maine et Loire accueillis et envoyés par frère Jean-René Gentric, 120 à Teloché (de Montebourg, Laval, Teloché, Pruillé le Chétif, Joué-lès-Tours et Bourges) sous le regard de frère Michel Rubin et une centaine à Nantes de toute la Loire Atlantique avec la participation de frère Jean-Baptiste Seguin se sont rencontrés le 23 novembre.


Chacun a pu faire connaissance avec les établissements voisins les plus proche et ceux qui les « habitent », apprendre qui était Jean-Baptiste de La Salle et comprendre ce qu’est notre réseau. Chaque rassemblement a été festif, on a chanté, dansé, réfléchi avec les valeurs du PEJ ; un beau moment pour les plus grands comme les plus petits, une occasion pour les grands lycéens ou étudiants de prendre en charge les écoliers et jeunes collégiens …

Chaque jeune est rentré avec la mission d’être ambassadeur de la fraternité que nous voulons vivre fidèles aux intuitions de notre fondateur, et ainsi, ambassadeur du tricentenaire, inviter un ou deux autres camarades pour le rendez-vous du 26 avril, temps d’action de grâce à Joué-lès-Tours où tous les talents s’exprimeront !

Que ces rencontres fécondes nous donnent la vie, et la vie en abondance !

Colette ALLIX, déléguée de tutelle

1 2 3 4 106