El próximo 7 de mayo La Salle-URL acoge el primer acto de Greenlight for Girls en España para fomentar la vocación en STEM entre niñas

El día g4g es un evento de un día de duración destinado a niñas con el objetivo de fomentar vocaciones en ciencia a través de talleres prácticos y actividades en el campo de STEM (Ciencia, Tecnología, Ingeniería y Matemáticas). El acto está organizado por la ONG internacional Greenlight for Girls, que realiza este tipo de eventos en todo el mundo, y patrocinado por Cisco y La Salle-URL.

gdg
La idea es que alrededor de 200 niñas entre 11 y 15 años asistan durante todo el día al evento que se realiza en el Campus de La Salle-URL con una quincena de talleres de empresas, fundaciones y entidades que trabajan de forma habitual en estos ámbitos.

¿Y por qué se hace el evento? Muchas actividades se dirigen actualmente a chicas adolescentes, a partir de 16 años, cuando en cambio los estereotipos entre niños y niñas aparecen mucho antes, sobre los 11-14 años, que es en la que se quiere influenciar con este acto. Algunos datos además muestran esta necesidad: en 2014 en Cataluña el 52,5% de las personas que fueron a la universidad eran mujeres, y sin embargo sólo un 13% se matriculó en grados de ingeniería; y una quinta parte de las estudiantes de informática se preguntan si esa es la carrera o no para ellas.

La inscripción a la jornada estará abierta a mediados de marzo y podéis consultar más información sobre el evento en http://greenlightforgirls.org/g4g-day-barcelona-2016/

Professors de La Salle Catalunya treballen l’espiritualitat educativa

Aquest cap de setmana una quarentena de professors i educadors de les escoles La Salle de Catalunya van realitzar una convivència a La Seu d’Urgell, residint a la comunitat de Germans que La Salle té en aquesta ciutat. Dissabte van aprofundir en la seva espiritualitat educativa, amb tallers i grups de reflexió, a partir del clàssic mètode de revisió de vida: veure, jutjar i actuar.

laseu
També van aprofitar per conèixer la realitat caritativa de la diòcesi d’Urgell. Primerament amb una visita al centre de Càritas Sant Ot, de La Seu d’Urgell, on foren acollits per la Cap dels Centres de la Xarxa Parroquial de Càritas, Maria Bullich, que els explicà les línies fonamentals d’actuació de la xarxa de centres que Càritas té a la diòcesi d’Urgell.
A continuació el grup de professors visità l’empresa d’inserció laboral Nougrapats de Càritas diocesana d’Urgell. Acompanyats pel gerent de l’empresa, Antoni Cadena, van visitar les instal·lacions de l’empresa que dóna feina a 12 treballadors actualment, recolocant-los al mercat laboral ordinari a partir del tractament de la roba de segona mà recollida amb aportacions voluntàries de les parròquies.
Al vespre van celebrar l’eucaristia a la capella de la comunitat de Germans de La Salle que fou presidida per mossèn David Codina i on els professors posaren en comú les experiències viscudes al llarg del dia.

L’interreligieux, chemin d’espérance

Ce sont plus de soixante-quinze participants des équipes éducatives de la délégation auxquels se sont joints une vingtaine de représentants du réseau lasallien de la Belgique Sud qui ont été accueillis à La Salle Lille.
Chacun s’était mis en route pour échanger sur le thème de “L’interreligieux, un chemin d’espérance”, thème retenu en lien avec les orientations de l’Amel (Assemblée de la mission éducative lasallienne).

rencontre1

Permanence d’une pratique religieuse, la mosquée de Lille occupe avec quelques aménagements une ancienne chapelle dominicaine. La volonté de nos hôtes musulmans fut manifeste d’expliquer leurs rites avec une insistance marquée pour la sincérité qui devait en être la source. Le thème du prêche de vendredi “le sens de la bienfaisance” ne pouvait que trouver écho en nous. Même chaleur au temple protestant où un pasteur venu des Pays-Bas, marié et père de deux enfants, a mis en évidence les similitudes chrétiennes mais aussi les différences, se prêtant facilement au dialogue avec un auditoire à l’écoute et rempli de curiosité. La cathédrale de La Treille était quant à elle loin d’avoir livré tous ses secrets et notre guide nous aida à revisiter ce lieu de culte pourtant plus familier. La symbolique des vitraux entre tradition et modernité a particulièrement retenu notre attention et nous avons décrypté avec soin la symbolique de cette façade innovante.

rencontre2

Ce fut ensuite au tour de Colette Hamza, religieuse Xavière et déléguée du diocèse de Marseille pour les relations avec les musulmans, de nous livrer quelques clés pour un dialogue constructif. D’emblée cette religieuse engagée et au parler vrai posa un préalable essentiel : « je ne visite pas la maison de mon voisin avec mon propre trousseau de clés ! ». Et de poursuivre une analyse sémantique autour des mots débat, échange, entretien, dialogue, rencontre, tolérance, conversation pour situer les différents niveaux de la rencontre. Il s’agissait ensuite de préciser la position de l’Église catholique. Sa mission est d’être au cœur du monde, affirmant que la différence de l’autre m’intéresse et me permet d’approfondir mes propres convictions, osant dire avec les papes que nous sommes tous des “pèlerins de la vérité”. Dans ce contexte, clarté, douceur, confiance et prudence s’imposent dit Paul VI. Avec force, Colette Hamza nous redit l’importance d’être signe de ce qui nous fait vivre au-delà du dogme, pour permettre aux jeunes générations de trouver sens à leur vie. Elle esquissa également quelques pistes pédagogiques vers l’éducation aux médias et l’éveil de l’esprit critique.

voire http://lasallefrance.fr/L-interreligieux-chemin-d-esperance

Pour le Clal de la délégation Nord,
Alain Desplechin

Vernissage de l’exposition des 25 ans du Sémil

Une grande première pour la Maison de La Salle ! L’anniversaire des 25 ans du Sémil a été ouvert à 20 h 00 par un discours chargé d’histoire du Frère Jean-Paul Aleth, Visiteur Provincial, ainsi que par le témoignage de Ségolène (ancienne élève qui a réalisé un projet Sémil). Ce n’est pas moins d’une centaine de personnes mobilisées pour l’évènement, présentes pour admirer les 42 photos qui constituent l’exposition.

semil

Bérengère Pichelin, responsable du département international au sein du Pôle animation-formation, a poursuivi en rappelant qu’au-delà de l’exposition, il s’agit bien de mettre en valeur les jeunes, les accompagnateurs et leur engagement depuis 25 ans.

Vient le temps de remerciements, Frères des Écoles Chrétiennes, Fondation de La Salle, le Pôle animation-formation, les membres du jury : Alice Idrac (CCFD), Olivier Duval (Président Bice), François Fayol (Président DCC), Frère Bernard Ricart, Frédéric Emon (CPE La Salle Notre-Dame de la Gare, Paris XIIIe), la coordination nationale qui accompagne au quotidien les équipes et qui sont bénévoles, le Bice partenaire de cet événement, toutes les équipes Sémil, tous les partenaires du Nord et du Sud et aussi DUPIF labo photo qui a réalisé les panneaux.

Clôture de la 4eme promotion du centre lasallien

«D’Engagement en Engagement ; Ensemble et par Association » était le thème de la formation ‎lasallienne que soixante enseignants du Liban ont suivi au cours des années ‎scolaires 2014-2016.

La séance de clôture a eu lieu au Collège Notre Dame – Furn El Chebbak, le samedi 12 mars 2016, en présence du Frère Emile Akiki, Coordinateur de la MEL au Liban, des Frères ‎Angel Lopez et Alejandro Perez et des directeurs des divers établissements lasalliens.

formationliban

Elle avait pour objectif principal de rappeler le cheminement vécu par les ‎participants au cours des 2 années et de les aider à concrétiser leur engagement par un projet ‎lasallien conçu au niveau de ‎chaque collège. Ce projet collectif permettra aux participants de cette 4ème promotion de s’engager dans l’animation lasallienne de leurs établissements, en espérant que, « d’engagement en engagement», Dieu les guidera vers ‎l’association pour la mission salutaire des élèves.‎
Après la célébration Eucharistique, les participants ont reçu les certificats de participation et la journée s’est terminée par une photo de famille et ‎un repas empreint de joie partagée dans les locaux de l’Amicale du Collège Notre-Dame.

Cérémonie de remise des diplômes au Soudan du Sud

Abyei est une zone contestée entre le Soudan et le Soudan du Sud. Les habitants d’Abyei sont les Dinkas, connu sous le nom Dinka Ngok. Ils sont Soudanais du Sud. Des groupes armés des forces soudanaises ont attaqué le lieu deux fois, en 2008 et en 2011. Ces habitants sont des personnes déplacées dans la zone connue sous le nom d’Agok, où nous avons été invités à exercer la mission de formation des enseignants pour les écoles primaires. On m’a demandé d’être le coordinateur du programme de formation à Agok en 2012.

diplomessudan

Les enseignants parlent principalement l’arabe, cependant la langue officielle du pays est l’anglais. C’est pourquoi, il était nécessaire de les former pour acquérir la nouvelle langue pour pouvoir enseigner. Nous avons commencé en 2013 avec des cours intensifs en anglais. La promotion de cette année compte 67 enseignants de l’école primaire, formés par l’équipe de « Solidarité avec le Soudan du Sud ». La cérémonie a eu lieu à Agok, le 5 mars 2016. Y étaient présents le Gouverneur de la région et l’Evêque d’El-Obeid, Mgr Macram, Frère Denis, responsable du SSS, Sr. Margret et d’autres formateurs et invités. C’est une première en son genre dans la région d’Abyei.

Frère Joseph Alak Deng

Visite du Frère Rafael Matas, Conseiller Général Famille et Vocations lasalliennes, au Liban

Dans le but de rendre visite à la Communauté du Projet Fratelli, Frère Rafael Matas, Conseiller Général, est arrivé au Liban pour un court séjour. Il a profité de sa présence à Saïda pour visiter le Sanctuaire de Notre-Dame à Maghdouché avec FF. Andrés Porras et Miquel Cubeles. Il est passé ensuite dans plusieurs familles de Rmeileh, près de la communauté, pour avoir une idée concrète de la situation des réfugiés.

rmatasliban

Sa rencontre, le 11 mars 2016, avec les Frères du Secteur Liban, a débuté par le mot d’accueil du Frère ‎Emile, Coordinateur de la MEL au Liban. Un partage fraternel avec les Frères a suivi.
F. Rafael a pris la parole pour transmettre au début les salutations fraternelles du Frère Supérieur Général. ‎Il a continué à dire qu’il est le responsable de l’accompagnement des Frères du Projet Fratelli, qui étaient aussi présents. Ce projet est un signe fort d’association entre congrégations de Frères qui œuvrent ensemble pour le service des plus nécessiteux. L’intention de ce projet est de s’ouvrir et d’accueillir d’autres congrégations de Frères. L’avenir, disait-il, appartient à l’association. Il a finalement donné un bref aperçu sur les projets prévus dans le cadre de la Famille Lasalliene et des vocations, avant de laisser le temps aux Frères présents de poser quelques questions.
Un repas fraternel dans la communauté de Mont La Salle a permis la poursuite des échanges.
Frère Rafael a pu avoir des contacts et a pu effectuer des diverses visites (Ecole Insan, Collège Champville des Frères Maristes…), avant de terminer son ‎court séjour au Liban.‎

Més de 200 persones participen a la Passejada en Roda Petita de La Salle Gràcia

La Salle Gràcia i l’Associació Catalana de la Síndrome X Fràgil han celebrat una nova edició, i ja en van tres, de la “Passejada en Roda Petita” pel Districte de Gràcia. L’activitat va comptar amb la participació de més de 200 persones de totes les edats que durant tot el matí va recórrer els carrers de la Vila.

3a-edició-Passejada-Roda-Petita-420x281

Aquesta passejada solidària que s’organitza entorn al Dia Mundial de les Malalties Minoritàries (29 de febrer) té com a objectiu donar a conèixer la Síndrome X Fràgil i recaptar fons per a la investigació de la mateixa. El síndrome X Fràgil és un trastorn genètic de transmissió familiar, lligat al cromosoma X que pot causar dificultats que poden anar des de problemes d’aprenentatge fins a una disminució en la capacitat intel·lectual. La tenen 2 de cada 4.000 nens i 1 de cada 6.000 nenes.

Encuentro-retiro de cuaresma de las comunidades educativas de Madrid

Durante el mes de Febrero, se han celebrado los encuentros-retiros de Cuaresma, organizados para todas las Comunidades Educativas del Sector de Madrid. En concreto se han realizado 3 convocatorias, en las 3 zonas tradicionales de nuestro Sector. El hilo conductor de estos encuentros ha sido la Cuaresma desde el marco de la Misericordia, que en este año está cobrando especial relevancia, gracias a la proclamación del año jubilar por parte del Papa Francisco.

aguimes1

Los encuentros-retiro se celebraron en el Colegio La Salle – San Ildefonso, animado por Juan García Callejas, en los locales de la Asociación de Antiguos Alumnos de Agüimes, animado por el H. Alejandro Pérez Urroz y en nuestra Casa Siquén de Griñón, animado por los Hermanos Alejandro Pérez Urroz y José María Martínez Beltrán.

Encuentro Intercongregacional en Benicarló

El pasado domingo 28 de febrero, nos unimos en Oración de acción de gracias (vísperas) la Congregación de las Hermanas de Nuestra Señora de la Consolación, la Congregación de las Madres Concepcionistas Franciscanas y nuestra Comunidad de Hermanos y Asociados de La Salle de Benicarló, organizadores del encuentro.

P1030204
Dimos gracias al Señor por los más de 130 años de presencia de las Madres Concepcionistas Franciscanas en Benicarló y que ahora, tras unos años de discernimiento, se reagrupan varias Comunidades en Logroño y dejan definitivamente la ciudad de Benicarló.

La Oración muy bien preparada y animada por el H Raimundo, nos permitió recorrer nuestro camino en la vida y manifestar la grandeza de la vocación, del servicio, de la humildad y de la esperanza.

Posteriormente tuvimos una rica convivencia y cena fraterna, donde la alegría quedó patente y sirvió como despedida a nuestras Madres Concepcionistas.

1 103 104 105 106 107 113