L’AFRIQUE ET L’EUROPE SE RENCONTRENT À LA MAISON DE LA SALLE

Le 23 octobre se sont retrouvés à Paris 5 centres d’Enseignement supérieur de la Région lasallienne d’Afrique et 4 de la Région lasallienne d’Europe ainsi que le service « Solidarité et développement » du Centre de l’Institut.


Les objectifs de cette rencontre ? Se découvrir, voir quelles collaborations peuvent se nouer tant entre les centres universitaires en fonction de leurs compétences qu’entre les deux Régions selon leurs stratégies dans le domaine de l’enseignement supérieur. L’Afrique est un continent d’avenir en dépit de toutes les pauvretés qui s’y trouvent et auxquelles l’Europe est directement confrontée par les immigrés qui viennent s’échouer sur ses côtes. Car l’Afrique est un continent jeune, riche d’une jeunesse avide de savoir, d’acquérir des compétences scientifiques, techniques, pour répondre aux besoins de développement dans tous les domaines : économique, agricole, médical, technologique, éducatif…

Or seuls 5 % de la jeunesse africaine ont accès à l’enseignement supérieur. Le monde lasallien ne peut rester indifférent à cette situation. C’est pourquoi des initiatives sont nées au Kenya, en Ethiopie, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Burkina, pour former de futurs cadres. En Europe l’enseignement supérieur lasallien est plus ancien. De ce fait il peut partager son expérience, ses compétences.

Au cours de la rencontre des pistes institutionnelles et opérationnelles ont été ouvertes. L’avenir en dira la fécondité qui dépend de l’engagement des participants et des institutions qu’ils représentaient.

Jacques d’Huiteau

Print Friendly, PDF & Email
Please follow and like us: