La Fraternité Éducative La Salle, qu’est-ce que ça change

2 membres de 6 fraternités différentes se sont retrouvés autour de cette question du vendredi 16 mars 17h00 au dimanche 18 mars 14h00.

Ce qu’ils en disent :

« J’ai mieux compris ma place dans la Fraternité et pas seulement la fraternité locale et j’ai saisi cette dynamique comme concrétisation de mon baptême … »
« Je repars avec bien des réflexions à mener. » 
« Très dense, comme 17 cerveaux et 17 cœurs en effervescence ! On parle d’incubateur pour les start up : et bien, nous étions dans l’incubateur du Royaume de Dieu et de la Fraternité ! »
« Très bien : j’espère pouvoir bénéficier d’autres de ces temps. »

Venus d’Occitanie, Bretagne, Hauts de France ou Île de France, tous se sont réunis vendredi soir autour d’un quizz permettant d’entrer dans le sujet en douceur et de manière conviviale. Un temps de prière clôturait cette prise de contact.

Samedi matin, un temps de prière lançait la journée. L’occasion, après avoir prié ensemble, de donner quelques ressources pour l’animation des prières. Puis Frère Jean-Luc, remontant aux disciples de Jésus et évoquant les premiers Frères des Écoles Chrétiennes, amorçait le débat. A la question-titre de la formation, chacun était invité à répondre. Ce fut aussi l’occasion d’éclaircir quelques points concernant les Fraternités. Échanges passionnés, ancrés dans la réalité du terrain et en lien avec le sens de l’aventure des fraternités lancées en 2011.

L’après-midi, c’est autour du texte inspirateur que se focalisait le débat. L’occasion de rappeler d’où il vient et d’éclaircir certains points. Mais aussi, et surtout, de faire le lien avec le concret de la mission éducative là où elle est vécue.

Un deuxième temps, animé par Raphaëlle Mellot et Marie Vrignon, permettait de vivre un temps de partage d’Évangile. L’échange qui a suivi a permis de partager nos expériences en fraternités locales et d’enrichir nos pratiques. Des travaux de groupes clôturèrent l’après-midi.

En fin d’après-midi, Frère Jean-Baptiste Seguin rejoignait le groupe, avec dans sa musette un DVD et de quoi débattre autour. Ce fut alors l’occasion de visionner le film « When the game stands tall ». Si le contexte peut être déroutant (une équipe de football américain d’un lycée de Concord, Californie) ce que vivent les éducateurs et les joueurs ne manque pas d’interroger les valeurs éducatives vécues et transmises et aussi sur les attitudes de l’éducateur et leur fondement.

Dimanche matin, fin des travaux de groupes et échanges interactifs. Puis déplacement jusqu’à la paroisse Saint-Joseph pour participer à la messe, très vivante, de la communauté paroissiale.

L’équipe missionnée du pôle Fraternités tient à remercier chaleureusement l’établissement La Salle Passy-Buzenval, et tout particulièrement Raphaëlle Hannezo pour sa fraternelle et dévouée hospitalité.

Laurent Vrignon

Print Friendly, PDF & Email
Please follow and like us: