L’association la Cadorette a contacté l’école avec le souhait de présenter un évènement destiné aux élèves de l’école la Salle Saint Louis dont le thème concernerait les solidarités alimentaires.

Cette association a pour vocation d’œuvrer à la sauvegarde du patrimoine local en renforçant le lien social.

Même si le droit à la nourriture est reconnu partout dans le monde, notre système alimentaire est toujours gravement défaillant. La solution au problème de la faim est devenue un enjeu primordial à la survie de l’humanité et du respect à la dignité de l’Homme.

Sur un vendredi banalisé, 213 enfants des classes de CP au CM accompagnés de leurs enseignants et de personnes « ressource » sont allés à la rencontre de différentes personnes riches de quelque chose à partager.

Par groupe de 10, ils ont pu effectuer un circuit et participer à des ateliers interactifs animés par des bénévoles issus des associations comme La Boussole, La Banque alimentaire 17, Emmaüs de St Agnant et les Restos du Cœur.

Un anthropologue cuisinier et un atelier philo étaient présents pour débattre de la question des solidarités alimentaires avec les élèves.

Une dizaine d’ateliers a permis à nos jeunes d’écouter les témoignages d’un maraicher bio, d’un mojhettier, d’une causerie des grands-mères sur la saisonnalité, de découvrir le phénomène du gaspillage industriel et n’oublions pas de citer celui qui, a donné l’occasion aux enfants de cuisiner une soupe à partir de légumes ayant la vocation d’être jetés !

Un dernier temps a été consacré à celui du conte qui rassemble. Un conteur accompagné de son orgue de barbarie a évoqué des histoires en lien avec le folklore local.

La manifestation riche d’expériences en matière de solidarité s’est terminée autour du d’une soupe partagée , réalisée en atelier.

Les enfants à leur niveau n’ont pas manqué de s’étonner de la diversité des engagements possibles. Chaque intervenant a eu le souci de développer à leur jeune public des sentiments humanistes où tout le sens pouvait faire résonnance avec les 12 valeurs fondatrices du parcours d’éducation à la justice.                                                                                                                                                           (Bienveillance,confiance,courage,discernement,écoute,fraternité,humilité,liberté,pardon,respect,responsabilitéet vérité).

Un grand merci à tous les acteurs ayant contribué à la réussite de cette audacieuse journée !!

 

Dominique Elias

Print Friendly, PDF & Email
Please follow and like us: