Envoûtant concert de Kerem Turhan

Le 10 janvier, notre école a accueilli Kerem Turhan, diplômé de Saint-Michel, architecte et musicien de jazz, pour la présentation de son album «La fille au cerf-volant», lors d’un concert organisé dans la salle Jeanne d’Arc.

Fort apprécié des milieux du jazz, Kerem Turhan et ses musiciens, le pianiste Kaan Bıyıkoğlu et le contre bassiste Caner Üstündağ, ont ravi les mélomanes avec un répertoire aussi gai que touchant.

Ils ont interprété des oeuvres en turc, Koy Bi Piyano; Kadın Gittiğinde; Özgürlük, issues de l’album « La fille au cerf-volant » (paroles et composition : K. Turhan) mais aussi des morceaux en anglais, comme Butterflies ve Funky Gal (parole/musique : K. Turhan / arangements : C.Çankaya).

Turhan a beaucoup ému l’assistance en revenant sur ses souvenirs au lycée Saint-Michel où il était monté sur cette même scène de la salle Jeanne d’Arc pour chanter pour la première fois, donnant ainsi à l’évènement une toute autre dimension.   

Kerem Turhan participe cette année aux journées « Couloirs de carrières 2019 », les 15 et 16 janvier, pour présenter à nos élèves son métier d’architecte.

La Salle Torreforta organitza un acte de reconeixement als germans el pròxim diumenge 27 de gener a les 12 hores

acte_germans_1

El pròxim diumenge 27 de gener a les 12 hores, La Salle Torreforta ha organitzat un acte de reconeixement als germans que han format part de la història del centre escolar.

Així doncs, a les dotze del migdia s’obriran les portes de l’escola, amb l’objectiu que tothom que vulgui hi pugui assistir, i al centre del pati es farà un acte per agrair-los la seva tasca. Està previst que hi assisteixin 14 germans que, en algun moment, han format part de la comunitat educativa de l’escola.

A continuació, també es farà una celebració religiosa a la capella de l’escola. En aquest cas, l’assistència està limitada a l’aforament de la capella.

Aquest esdeveniment s’ha organitzat coincidint amb la commemoració del Tricentenari de la mort del seu fundador, Sant Joan Baptista De La Salle.

La Salle Torreforta va comptar amb una comunitat de germans fins l’any 2015, germans que van ser mestres, professors i també directors.

LA DICTÉE DES COLLÈGES ORGANISÉE PAR LA SALLE L’AIGLE À GRENOBLE

Dans le cadre de la semaine de la langue française et de la francophonie, Orthodidacte et le collège La Salle L’Aigle- Grenoble, organisent, le lundi 18 mars 2019, à 14h, un championnat de France d’orthographe ouvert à tous les collèges qui le souhaitent. Il prend la forme d’une dictée numérique en ligne pour laquelle les inscriptions sont dores et déjà ouvertes. Cette opération permettra de surcroît de reverser un don à une association humanitaire, telle que l’association de lutte contre l’illettrisme Biblionef l’an dernier.

Bernard Pivot eut longtemps l’exclusive de l’exercice. Depuis deux ans, le collège grenoblois La Salle L’aigle a remis le concept de la dictée nationale au goût du jour en proposant une dictée des collèges. Composée pour l’occasion, ludique, 100 % numérique, en direct et en ligne, cette composition d’orthographe est ouverte à tous les collégiens dont l’établissement procède à une inscription collective.

Après une expérimentation départementale en 2017, ce sont plus de 3000 collégiens issus d’une centaine d’établissements de l’Enseignement catholique qui ont participé à la première édition nationale, proposé en mars 2018.
Cet événement est réédité cette année, en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication, avec Guillaume Terrien, plus jeune champion de France d’orthographe et fondateur d’Orthodidacte, société spécialiste de l’organisation de dictées en ligne.

BIENTÔT 1000 ENSEIGNANTS ET ÉDUCATEURS FORMÉS AU PEJ !

Ils seront bientôt 1000 enseignants et personnels d’éducation à avoir suivi la session de formation du Parcours d’Education à la Justice, au Service et à l’Engagement. Ce module a pour ambition de former dans tous les établissements de France des « brigades d’experts » saisissant la démarche complète de ce parcours qui n’est pas juste la succession d’animations pour éduquer aux valeurs mais un chemin de réflexion, de débat et d’action pour passer de la valeur à la vertu !

Bastien Hugue, travaillant dans l’ensemble scolaire Saint Joseph La Salle de Toulouse vient de suivre la formation. Il témoigne :

« S’engager dans un nouveau projet de l’envergure du Parcours d’Education à la Justice n’est jamais chose facile.

Les deux jours de formation « Devenir Experts PEJ » s’avèrent ainsi nécessaires au bon développement de ce tout nouveau fruit du réseau La Salle France dans lequel je viens de faire mon entrée en septembre. 

La découverte de la spiritualité lasallienne, l’appropriation d’outils toujours pertinents pour former adultes et jeunes de demain aux 12 valeurs fondamentales, les rencontres avec les acteurs d’autres établissements et les échanges d’expériences animés pendant 2 jours par Christophe Eugène ont été pour moi une belle entrée en matière. 

Lors de la deuxième rencontre, nous avons pu établir un retour d’expériences des projets menés durant les 2 mois nous séparant de la première rencontre : ajustements, surprises, prises de reculs ont permis que cet outil devienne notre outil. 

Nous rentrons dans nos établissements riches de convictions et de projets. Maintenant, à nous de jouer! »

En effet, les deux journées de formation données dans les établissements ou à la maison de La Salle à Paris par l’équipe du Pôle Animation Formation ont permis aux participants de mieux connaitre le parcours. Celui-ci a puisé sa genèse et sa pertinence dans les écrits du fondateur, des frères ou dans le Projet Educatif Lasallien, avec comme portes d’entrée un travail sur la dignité et les droits fondamentaux. A l’issue de cette première journée, les stagiaires ont pu expérimenter les outils pédagogiques dans leurs établissements. Cette expérimentation a été ensuite partagée lors d’un deuxième jour de formation où chacun a pu approfondir et animer le débat coopératif, « réacteur nucléaire » du PEJ. Cet outil permet aux participants d’ajuster leurs représentations sur le monde, les autres et Dieu, de faire émerger le concept qui se traduira en une valeur. Première valeur travaillée : la Bienveillance !

Nous ne sommes qu’au lancement de ce parcours mais nous pouvons déjà dire que celui-ci a pris un bon départ, en témoigne les paroles d’un stagiaire : « Je crois que ce parcours peut avoir la même portée que celui écrit par Jean Baptiste de La salle à son époque : la conduite des écoles »! Sacré défi !

Fabien AZEMA, chargé de communication

2018 NMUN – Video Contest Honorable Mention I La Salle Universitat Ramon Llull

The students of the Management of Business and Technology at La Salle Campus Barcelona have participated in the largest simulation of the United Nations around the world: the National Model of the United Nations (NMUN) 2018 in New York. In this edition, students represented the Republic of Maldives and their work has been rewarded with two awards. Our students received the Prize of the Delegation of Honorable Mention and the third prize in the video contest of the NMUN-NY project. More info: http://bit.ly/2M9NtrA

THÉ GOURMAND

Le groupe d’horticulture des 3H a organisé un thé gourmand pour les professeurs afin de récolter des fonds pour leur voyage à Paris.

La menthe a été cultivée et récoltée par les élèves au jardin pédagogique  de St Chaptes, menthe cultivée dans le respect de l ‘environnement.

Une partie de la menthe a été séchée, mise en sachets pour la vente, l’autre partie a été utilisée pour faire le thé.

Il a fallu organiser, planifier les rôles de chacun. Les 4H ont aidé à la confection des biscuits.

Le jour J …  mise en place du Thé Gourmand dans la salle des professeurs. Graines,  menthe séchée et  biscuits étaient à la vente ainsi que le thé gourmand.

Les professeurs ont apprécié l ‘accueil, le professionnalisme des élèves, le respect de l’hygiène. Ce fut un vrai moment de convivialité entre élèves et professeurs.

Ce projet Thé Gourmand a donc connu un vrai succès.

Se préparer au monde de demain

Nos élèves de 12ème du Lycée Saint Michel ont assisté à la conférence « Se préparer au monde de demain ».

C’est Turgay Polat, écrivain et conseiller du recteur de BAU, qui est intervenu afin de donner aux élèves de précieuses informations pour leur projet de carrière. « Il est indispensable que vous incarniez le monde de demain ! », a-t-il lancé. « Le contenu des métiers changent et de nouveaux métiers apparaissent. », a-t-il expliqué. La vie professionnelle évolue : à quoi ressemblera le monde du travail ? comment fonctionneront les entreprises et quel type de profil rechercheront-t-elles ?  Il a demandé aux élèves de se projeter pour imaginer ce qu’ils seront après leurs études. Il a également parlé des derniers développements de la technologie : la concentration de données, l’intelligence artificielle, le stockage en ligne (cloud) ou encore l’internet des objet. Selon lui, 10% de la population portera des vêtements directement reliés à Internet d’ici 2025, 1 trillion de censeurs y seront reliés et il existera des imprimantes 3D capables de fabriquer des voitures. Turgut Polat a insisté sur l’importance de s’imposer dans un monde mondialisé afin de devenir « des acteurs du monde de demain ».

Plutôt que de compter sur des diplômes, il a encouragé les élèves à  entreprendre, à trouver des idées et à développer des projets pour se démarquer.    

La Salle Reus-premi de recerca

lasallereus_BATX_premi_recerca_jove-1

El dissabte 22 de desembre es van lliurar els Premis de Recerca Jove del curs 2016-2017 a l’auditori de Barcelona.

En aquesta ocasió, l’exalumne Albert Feliu va ser un dels premiats per al seu treball de recerca “El mòbil i l’addició invisible”, treball tutoritzat pel professor Pau Roig.

Enguany, el president de la Generalitat, Quim Torra, va presidir l’acte, acompanyat de la consellera d’Empresa i Coneixement, Àngels Chacón. També van assistir-hi el secretari d’Universitats i Recerca, Francesc Xavier Grau; el director general de Recerca, Joan Gómez Pallarès, el director general d’Universitats, Josep Pallarès; el secretaria general del Consell Interuniversitari de Catalunya (CIC), Lluís Baulenas, i el director executiu de l’AGAUR, Manuel Molina, entre altres personalitats.

Els Premis de Recerca Jove tenen com a objectiu distingir els millors treballs de recerca en qualsevol àrea de coneixement fets per estudiants de secundària i volen reconèixer, alhora, l’esforç en el foment de la recerca del centres on estudien.

En aquesta edició, corresponent al 2017, s’han presentat 261 treballs elaborats de forma individual o en grup per 356 alumnes de 166 centres a Catalunya (provinents de 31 de les 42 comarques catalanes), dels quals han estat distingits un total de 75 projectes de 90 estudiants. Els PRJ, que enguany han arribat a la seva 36a edició, premien l’esforç dels alumnes i el treball en equip.

Moltes felicitats Albert!