OUVERTURE DU TRICENTENAIRE EN OUEST-CENTRE

400 jeunes et adultes à La Salle de Vihiers pour le Maine et Loire accueillis et envoyés par frère Jean-René Gentric, 120 à Teloché (de Montebourg, Laval, Teloché, Pruillé le Chétif, Joué-lès-Tours et Bourges) sous le regard de frère Michel Rubin et une centaine à Nantes de toute la Loire Atlantique avec la participation de frère Jean-Baptiste Seguin se sont rencontrés le 23 novembre.


Chacun a pu faire connaissance avec les établissements voisins les plus proche et ceux qui les « habitent », apprendre qui était Jean-Baptiste de La Salle et comprendre ce qu’est notre réseau. Chaque rassemblement a été festif, on a chanté, dansé, réfléchi avec les valeurs du PEJ ; un beau moment pour les plus grands comme les plus petits, une occasion pour les grands lycéens ou étudiants de prendre en charge les écoliers et jeunes collégiens …

Chaque jeune est rentré avec la mission d’être ambassadeur de la fraternité que nous voulons vivre fidèles aux intuitions de notre fondateur, et ainsi, ambassadeur du tricentenaire, inviter un ou deux autres camarades pour le rendez-vous du 26 avril, temps d’action de grâce à Joué-lès-Tours où tous les talents s’exprimeront !

Que ces rencontres fécondes nous donnent la vie, et la vie en abondance !

Colette ALLIX, déléguée de tutelle

DANS L’ÉLAN DU TRICENTENAIRE, SEMAINE DE LA SOLIDARITÉ À PASSY BUZENVAL !


Du 19 au 25 novembre, des actions communes à l’ensemble de l’établissement ont été proposées, et ont rassemblé professeurs, personnels, élèves et étudiants :

  • service du repas de midi, aux côtés du personnel de restauration, heureux de voir les jeunes passer de l’autre côté du comptoir et prendre le temps d’échanger,
  • rencontres avec des associations (parmi celles-ci, les jeunes de Coexister ont ainsi pu rencontrer tous les lycéens et les collégiens de 3ème),
  • photo du collège, rassemblé sous les bannières #solidarité et #300LaSalle,
  • grand cross solidaire : les 2.300 élèves et étudiants, et de nombreux enseignants et personnels, ont couru pour récolter des fonds au profit de l’équipe SEMIL, leur permettant de financer leur action au Pérou à l’été 2019.
  • nouveauté, cette année : un relais à la piscine au profit de l’école Oscar Roméro ! Durant 2 soirées, les nageurs (adultes et étudiants) ont pu enchaîner les longueurs, permettant, là aussi, de lever des fonds pour nos amis de Garges-les-Gonesse.

Nous avons vécu un moment particulièrement fort durant cette semaine : une soirée ciné-débat, organisée par l’APEL, sur le thème « Don d’organes, don de vie ». La projection du très beau film « Réparer les vivants » a été suivie d’un temps d’échange particulièrement riche et émouvant avec une partie de l’équipe médicale de l’Hôpital Foch de Suresnes, son aumônier, et la famille d’un donneur. Chacun est sorti de cette soirée bouleversé et reconnaissant, prêt à s’interroger sur ce sujet délicat, et à faire connaître ses décisions.

Cette belle Semaine de la Solidarité s’est clôturée le dimanche par une célébration ouverte à tous, préparée et animée par les étudiants, et suivie d’un repas au restaurant scolaire, où chacun pouvait apporter un plat à partager. Convivialité et bonne humeur étaient au rendez-vous !

La solidarité ne s’arrête bien entendu pas à la fin de cette semaine et ce fut aussi l’occasion de lancer le Tricentenaire dans notre établissement, en ce jour de la fête du Christ-Roi, ouverture de l’année jubilaire, et de se réjouir ensemble de la vitalité de la mission éducative lasallienne !

LA CATHÉDRALE DE TROYES COMBLE POUR LE TRICENTENAIRE

Nathalie Bourdet-Delanoë, chef d’établissement, et le conseil pastoral du Groupe Saint Joseph La Salle Troyes ont souhaité que l’établissement vive son entrée dans l’année jubilaire en réunissant tous les élèves à une célébration eucharistique présidée par Monseigneur Marc Stenger, évêque de Troyes et en présence de Pascal Lhoste, délégué de tutelle de l’Est.


Au préalable les élèves sont restés une heure avec un enseignant afin de visionner un film sur la vie du fondateur et préparer un fanion arboré d’une valeur qui caractérise la sainteté de Jean Baptiste. A dix heure, école, collège, lycée et enseignement supérieur ont rejoint la cathédrale de Troyes. En tout, 1200 jeunes présents pour célébrer une messe en l’honneur du Saint patron des éducateurs construite autour du temps et des valeurs portée par ce derniers. L’esprit de foi et l’esprit de zèle ont donc été expliqué pour cette assemblée extraordinaire à la cathédrale. De nombreux élèves et étudiants ont été sollicités pour participer en lisant, jouant de la musique, chantant ou en étant porteurs de symboles.
Tous n’étaient pas croyant mais chacun a pu comprendre la force, l’ambition et l’esprit du message de ce rémois qui les accueille chaque matin aux portes de l’établissement.
Après le temps de partage, puis le temps de prière, le temps de la convivialité est arrivé. Jeunes et adultes ont rejoint la cours du lycée pour partager la « cannette de la fraternité » en écoutant à tu-tête l’hymne du tricentenaire one heart, one commintment, one life.
Ce pari audacieux a été un grand moment d’émotion. Cette cathédrale chargée d’histoire et vielle de plus de 800 ans n’avait sans doute pas abrité autant de jeunes depuis longtemps. »

A PONT L’ABBÉ D’ARNOULT, SAINT JEAN- BAPTISTE DE LA SALLE À TRAVERS L’ART !

Maîtresse Dominique nous a expliqué que notre école faisait partie d’un grand groupe nommé réseau avec d’autres écoles en France et avec des pays partout dans le monde. On sait maintenant pourquoi on dit La Salle Saint Louis.


A l’époque du roi soleil, un frère appelé Jean- Baptiste de La Salle aidé de Dieu, de plusieurs frères et du soutien de son amie sœur Louise a réussi à surmonter plein de difficultés avant de fonder des écoles destinées aux plus malheureux, aux pauvres et à ceux qui n’avaient plus de parents.

On a appris également que l’on fêtait cette année son anniversaire, pas l’âge de Jean-Baptiste mais les 300 ans de son œuvre à travers le monde.

Alors nous  qui sommes des « artistes en herbe », on a décidé de réaliser des productions en arts visuels en mettant à l’honneur le fondateur de nos écoles, un hommage modeste direz-vous par rapport à tous ceux qui seront menés ailleurs mais qui pour nous représente les petites pierres à l’édifice du magnifique projet d’hommage international.

Les petits artistes de la maternelle

FLASH MOB DANS LA COUR DU COLLÈGE À WATTRELOS

Vendredi 30 novembre, à l’occasion du lancement du tricentenaire de la mission éducative lasallienne, les 1289 élèves du collège Saint Joseph – La Salle de Wattrelos ont réalisé une chorégraphie sur la cour de récréation.


C’est sur la chanson du tricentenaire « One heart, one commitment, one life » que les jeunes ont pu danser. Toute la communauté éducative a été sensibilisée par cet événement. Les professeurs de sports et le groupe Choré-Danse ont appris la chorégraphie à tous les élèves. Le chant a été étudié avec les professeurs de langue car il est écrit en anglais, français et espagnol ». Cette cérémonie d’ouverture s’est terminée par l’écriture du nombre 300 avec les élèves. La photo aérienne prise pour l’occasion permettra de garder un beau souvenir de cette journée !

Bon anniversaire à tous les lasalliens !