Résseau Bernabé en Terre-Sainte

Tous les ans, grâce au Réseau Barnabé, des enseignants de français LVE en Terre Sainte viennent à Paris pendant trois semaines en mai-juin. C’est à cette occasion que l’ISFEC Lasalle Mounier les accueille pour une ou deux journées de formation. Ensemble, nous travaillons sur la recherche et la mise en œuvre d’activités favorisant l’apprentissage du français avec leurs élèves.
Cette année, le Réseau Barnabé m’a demandé d’aller à leur rencontre, sur leurs lieux d’enseignement, en Terre Sainte. En février 2016, je suis donc partie là-bas pendant une semaine avec deux professeurs des écoles qui interviennent dans la formation des étudiants à l’ISFEC, Amélie Shoeibi et Ségolène Troton.

isfec-po
Nous sommes allées à Bethléem chez les Frères des Ecoles Chrétiennes et à l’école latine de Beit Jala puis à Ramallah à l’école latine Al-Ahliyyah et à l’école Notre Dame de l’Annonciation. Dans chacun des établissements nous avons été accueillies très chaleureusement par les directeurs, les enseignants et les élèves. Nous sommes restées deux jours consécutifs dans chaque école. Nous avons observé les enseignants de français en classe. Ensemble, nous avons travaillé sur la recherche et la mise en œuvre de démarches d’enseignement permettant d’impliquer davantage les élèves dans l’apprentissage de la langue dans les situations de compréhension et de production à l’oral et à l’écrit. Nous les avons accompagnés dans la préparation des cours pour le lendemain que nous avons co-animés.
En fin de semaine, nous avons visité l’école du Rosaire à Jérusalem avec Sœur Hadile, la responsable des maternelles. Nous y avons découvert la toute nouvelle « classe de vie pratique Montessori » pour les jeunes élèves. C’est lors de sa venue en France organisée par le Réseau Barnabé l’an passé que Sœur Hadile avait observé des classes fonctionnant avec la pédagogie Montessori, dans les sections maternelles de l’école St Marcel à Paris dans le 13ème arrondissement.
Sur place, tout au long de la semaine, Jean-François Canteneur et Alice de Rambuteau ont été des guides merveilleux. Au-delà de son caractère professionnel, ce voyage a été une expérience enrichie par les rencontres humaines, les temps de partages et la découverte du pays du Christ, grâce à la visite de quelques lieux saints, en ce début de Carême.

Nathalie Beaufrère, de l’ISFEC Lasalle-Mounier (Paris)

Print Friendly, PDF & Email
Please follow and like us: